•  

Saint-Vallier – Un conseil municipal sous très haute tension

Au dernier conseil municipal en novembre 2020 au moment du vote de la séance à huis-clos.

Le prochain conseil municipal à Saint-Vallier annoncé mardi 23 février à 18h à la salle Devos, sans public en raison de la crise sanitaire mais retransmis en vidéo sur la le Facebook de la ville, est très attendu.

Comme pour les retardataires à un match de football, les premières minutes pourraient être d’une grande intensité. Avec ou sans la présence du maire Alain Philibert ? Probablement sans.

Ce sera donc au premier adjoint, Christophe Dumont de présider le conseil et, éventuellement, de prononcer des propos liminaires.

Un conseil municipal qui intervient après de gros remous au sein de la majorité municipal qui a vu la démission de Rémy Vaillot et la « mise au piquet » du cinquième adjoint aux sports, David Swiatek et du délégué en charge de l’intégration des handicaps, Daniel Laroze.

En conséquence, il est prévu l’installation d’un nouveau conseiller municipal et du retrait de délégation à David Swiatek mais qui pourrait éventuellement être maintenu dans ses fonctions puisque ce sera au conseil municipal de se prononcer par un vote (secret ou à main levée ?).

Etant donné le tapage médiatique qu’a provoqué ce vent de folie, les mots très durs échangés par les uns et les autres, la délégation de David Swiatek qui lui a déjà été retirée par arrêté du maire en date du 27 janvier 2021, le vote des conseillers sera suivi avec énormément d’attention surtout que le principal intéressé sera présent ce mardi. « Je serai au conseil » a confirmé ce samedi David Swiatek.

Quant à Daniel Laroze, il estime qu’il n’a plus rien à y faire. « Je prends beaucoup de recul. J’applique le principe de la chaise vide » précise-t-il.

A quoi faut-il s’attendre ? Entendra-t-on l’opposition jusqu’ici silencieuse ?

Le débat d’orientation budgétaire, autre point essentiel de ce conseil municipal ou encore la validation de la nouvelle crèche, pourrait bien passer au second plan ce mardi soir.

Jean Bernard

Nouveau coup de vent sur Saint-Vallier – David Swiatek : « Christophe Dumont est la marionnette du DGS » – L’infoRmateur de Bourgogne

 

8 commentaires

  1. Quand je lis un titre de presse en rapport avec la mairie de St Vallier, j’entends dans ma tête le générique de Netflix : « tadaaaaammm »
    Cette série est sympa mais sans plus : les traits des personnages sont trop grossiers, les situations trop ubuesques, rappelant un peu la série « Levallois Perret, ton univers impitoyable »
    On passe un bon moment de divertissement devant « beaufocratie » mais on n’y croit pas : dans la vraie vie, ça ne se passerait pas comme ça ; On est plus plus proche de la science fiction que du documentaire (sinon animalier)

    • Petite rectification, le son officiel revendiqué par Netflix est bien TOUDOUM !

      J’espère que cela ne va pas donner des idées aux autres villes.. A force de voir des adaptations d’adaptations..

      La suite prochainement.
      Et comme dirait Netflix, prochainement c’est entre aujourd’hui et la fin du monde!

      Bon visionnage

  2. Ce n’est plus du communisme à Saint Vallier mais du poutinisme !

  3. Nous comptons sur la qualité des journalistes pour retransmettre fidèlement le contenu de ce conseil municipal.
    Selon la présence ou non du maire, la séance n’aura absolument pas la même portée.
    Comme tous les Valloiriens, je serai très attentif à celà .

    • Vous avez raison Monsieur Mallot, en plus Monsieur Swiatek annonce qu’il sera présent. De ce fait, les échanges risquent d’être vifs et houleux. Je pense que la majorité va être mal à l’aise.
      Le connaissant un petit peu, il ne recule devant rien et il n’a pas sa langue dans sa poche..

      • C’est pas le tout de gueuler fort mais de taper juste. L’opposition pourrait même lui venir en soutien si les sujets de la direction et des diverses interdictions sont évoqués et développés. Peut être faut-il un CM spécial « questions diverses ».
        Prenez soin de vous.

  4. Bonjour Jean Bernard,
    Notre Mairie fait la sourde oreille aux problèmes de la commune évoqués par ses habitants. J’ai fait des demandes écrites sur le site puis une demande adressée nominativement à messieurs Philibert et Dumont sur la nécessité(?) de l’éclairage public pendant la durée du confinement. J’ai demandé quel était le coût d’une heure d’éclairage pour avoir une idée précise de l’économie financière qui serait réalisée en plus de la démarche écologique de mette la ville dans le noir. Les élus ne daignent pas répondre. J’ai demandé sur Facebook l’inscription à l’ordre du jour de cette demande pour le 23 février, j’ai rappelé que la pétition des habitants de la rue Roosevelt de 2018 n’avait pas à ce jour eu de suite. A quand un débat démocratique à Saint Vallier !?

  5. Dans l ordrecdu jour il y a « Indemnités de suppléance de Maire  » !! Combien de Maire à Saint Vallier ? 2 apparemment donc 2 versement s d indemnités pour un même poste ! Le 1er Adjoint touche déjà des indemnités semble il !! La ville est donc si riche !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *