Nouveau coup de vent sur Saint-Vallier – David Swiatek : « Christophe Dumont est la marionnette du DGS »

Après Rémy Vaillot puis Daniel Laroze, c’est au tour de David Swiatek de s’expliquer. Trois hommes de la majorité municipale qui ciblent le même personnage pour sa gestion « dictatoriale », soulignait Rémy Vaillot dans sa lettre de démission, c’est-à-dire, Christophe Dumont, premier adjoint au maire lequel a endossé les responsabilités de premier magistrat depuis l’absence d’Alain Philibert.

Dans cette nébuleuse astrale qui agite le coeur de la majorité municipale de Saint-Vallier, quand tout semble accabler Christophe Dumont _ toujours sans réaction malgré nos demandes _,  un homme de l’ombre est mis en lumière par David Swiatek, le directeur général des services. « Christophe Dumont est la marionnette du DGS » lance-t-il. « Il a interdit aux élus de s’adresser au personnel communal » complète-t-il.

Dans la sphère du pouvoir, on laisse volontiers échapper à qui veut bien l’entendre que Christophe Dumont, « dépasser par les événements, a laissé le DGS décidé des sanctions au trio Vaillot-Laroze-Swiatek. « Parce que ça ne lui ressemble pas, Christophe a dû se laisser influencer » confesse un proche.

Or, pour bien comprendre ce qui se passe aujourd’hui au sein de la majorité municipale, il faut remonter à décembre 2019 quand Alain Philibert décide de se représenter aux élection municipales en mars 2020 et écarte ainsi Christophe Dumont de la tête de liste. « Tu  (Alain Philibert) es venu me chercher alors je pars avec toi mais pas avec Dumont » précise David Swiatek ce vendredi matin, tranquillement installé sur le banc du parvis de la salle du conseil municipal à Saint-Vallier.

« Alain (Philibert) nous a dit, je me suis trompé sur Christophe (Dumont) », précise celui qui à l’époque devait prendre en main le poste d’adjoint aux sports. Ce qui n’a pas empêché Christophe Dumont de mener campagne sans témoigner la moindre rancoeur, du moins extérieurement. « Moi, je l’ai dit à Christophe, je pars avec Philibert, pas avec toi » ajoute David Swiatek.

David Swiatek intéressé par les élections départementale

La campagne électorale se passe, la liste Saint-Vallier Unie, Saint Vallier Grandit s’impose au second tour, la covid s’invite entre temps mais la dynamique est là et l’équipe d’Alain Philibert peut se mettre au travail avant que la maladie (la covid) ne rattrape le maire et laisse les rênes à Christophe Dumont, premier adjoint.  « Le roi est rentré à la mairie » note avec dérision David Swiatek.

« Car ça change tout, il n’y a plus d’écoute, le pouvoir n’est pas fait pour lui » assure-t-il. Au cours d’une réunion en présence de Daniel Meunier, Monique Loddo, Daniel Laroze, Rémy Vaillot, Alexandra Meunier et David Swiatek, il est demandé au premier adjoint de prendre des décisions sur des projets, notamment les 100 ans aux Gautherets, de lancer les demandes de subventions pour refaire la place des Gueules noires. « Dumont reste silencieux, on lui dit de se consacrer à mi-temps dans son boulot, sans quoi, on n’y arrivera pas » se remémore David Swiatek.

En novembre, sont évoquées une première fois les élections départementales. D’après Swiatek, Christophe Dumont n’est pas intéressé, « alors je propose mon nom, je suis partant ». Le 14 janvier, rebelote mais le sujet des départementales n’avance pas.

Le 20 janvier, David Swiatek est convoqué par Christophe Dumont qui lui reproche d’avoir parlé des élections, « d’être aussi trop près de la population aux Gautherets. Après moi, c’était le tour de Rémy Vaillot ».

Le 21 janvier, se tient cette désormais célèbre commission 4 animée par Françoise Saborin et déjà largement évoquée par Rémy Vaillot et Daniel Laroze. La punition tombe. « Suite à un rapport, j’apprends que je suis mis au placard, je ne suis plus adjoint aux sports » raconte David Swiatek qui répond par courrier, indique qu’il refuse cette décision et demande une enquête administrative.

Autant Rémy Vaillot a démissionné de son poste de conseiller municipal, autant l’idée n’effleure pas David Swiatek. « Je ne démissionnerai pas par respect au maire et à la population. S’il y a en a un qui doit démissionner, c’est Christophe Dumont pas moi ».

C’est un mauvais film qui se tourne dans la majorité municipale. Les acteurs semblent livrés à eux-mêmes, sans metteur en scène sur le plateau. Pour l’éclairage, c’est parfait.

Jean Bernard

 

17 commentaires

  1. Cette majorité municipale est entrain de voler en éclats. Les Valloiriens qui ont lui ont fait confiance en Juin dernier doivent se poser beaucoup de questions. En tant qu’ex élu, je pourrai très facilement alimenter la polémique, mais à quoi bon!
    Mais dans quelle ambiance va se dérouler la prochaine séance du conseil municipal ? Nous avons déjà une partie de la réponse.

  2. Manque pas d’ambitions ce MOnsieur !!!!! pas connu de la population élu depuis très peu et déjà on veut monter d’un cran supérieur!!!!
    cela signifierai que Mr Philibert a fait savoir qu’il ne se représenterai pas aux élections départementale !!!!!
    respect au maire, drôle de respect!!!!!!!
    tous des amis de Mr Philibert qu’ils disent et bien c’est un drôle de moyen de montrer son amitié à quelqu’un!!!!
    on ne sais pas QUI manipule QUI !!!!!
    En tout cas ces trois personnes ne manquent pas culots dans ce qu’ils ont écrits mais tout arrivera à se savoir et croyez moi ce ne sera peut-être pas aussi glorifiant pour ces personnes!!!!!!

  3. Il est interdit d’interdire

    Je ne comprends pas ! Ce n’est tout de même pas Mr Dumont qui ai choisi ce DGS depuis des années.
    Et puis ne pas obtempérer à une telle interdiction n’aurait même pas été une preuve de courage mais de responsable politique engagé. Pas la peine de les flatter à longueur d’articles pour les ignorer toujours.
    Avec une petite prime ça pourra peut-être passer, n’est-ce pas ?
    On veut des éclaircissements car c’est nos impôts et un choix de vie aussi.

  4. Je rejoins Nicole dans ses propos. Qu’il y ait un problème Dumont, on le savait mais il y a également un problème d’égo aussi. Ce monsieur Siatek arrive, veut faire sa loi et veut se présenter au cantonale. Un peu de tenu, démontez votre compétence et votre implication avant de vouloir être calife… Qui est ce monsieur d’ailleurs ? Que représente t’il à part lui même ?
    Vis à vis du maire malade, ce n’est pas très correct cet affichage public… Non aucun respect pour celui qui vous fait élire !
    Le ménage est bien à faire mais avec tous les troublions au piquet !

  5. Je suis outrée dv toutes ces histoires..je donne raison ni aux uns ni aux autres on se croit dans une cour de maternelle..mais je trouve que notre maire avait pas besoin de ca, lui qui a traversé des durs moments…laissez le se remettre…un peu de respect messieurs …

  6. A aucun moment les 2 adjoints évincés et le conseiller qui a démissionné n ont manqué de respect à M le Maire. Bien au contraire. Alors ceux qui tiennent ce discours devraient réapprendre à lire les différents articles expliquant ce qui se passe depuis justement que M le Maire est dans l l’impossibilité d assurer sa fonction pour le moment.
    Quelle solidarité criante au sein de ce conseil municipal !! Cautionner de telles pratiques ! C’est vrai que toute vérité n’est pas bonne à dire!!

    • Rien que de remettre en doute la décision du maire et du 1er adjoint est un manque de respect..
      Même s’il n’est pas physiquement tout les jours à la mairie il sait tout se qu’il se passe et prend toutes décisions en commun avec le premier adjoint.

      Si l’on reproche à Mr Dumont de se conduire comme un « professeur » et bien qui se plains comme les derniers de la classe?? Quand on est prit à son propre jeu et bien on rejette la faute sur plus haut
      Digne d’une cour de récréation!!

      Il n’y a pas de fumée sans feu !!!
      On enlève pas des fonctions comme ça comme ça nous chante…
      Et d’un coup de tête.?

      Et de faire autant de bruit car on s’assume pas!
      Pour se rassurer?

      La soif de pouvoir monte à la tête….qui peu se prétendre être positionné quand c’est leur sois disant AMI à se poste !

      Qui veut évincer qui ?

      Pathétique!

      Comportement basique et primaire…

      Vivement que Mr le maire nous revienne.

      • Si on suit votre raisonnement, il ne faut pas remettre en doute la décision du maire et du 1er adjoint. Ok.
        Mais si un des deux décide qu’un conseiller doit se jeter dans le canal, on fait quoi on plonge ou on conteste ??

  7. Il est retransmis sur youtube le prochain conseil ?📷😂

  8. Aïe ! la mise au piquet de David Swiatek est très mal perçue aux Gautherets.
    Il est connu comme le loup blanc, il est né et à grandit dans ce quartier…ça va pas être facile…! Houla !

  9. D’être connu comme le loup blanc n’est pas une référence surtout avec le passé qu ‘il traine.
    On ne se rachète pas une conduite on évolue
    Vieillir est une obligation, grandir est en choix…
    Il y a d’autres conseillés sur les Gautherets avec délégation si ma mémoire est bonne….
    Les jeunes s’ en portent pas plus mal et s’il voulait gérer des jeunes en difficultés et bien il faut changer de métier et devenir éducateur spécialisé.
    (Dires des Gautherets)

  10. En psychologie, la « manipulation » avance toujours masquée et par délégation, elle fait dire à autrui ce qu’autrui ne voudrait pas dire ; c’est un jonglage virtuose, un vrai tour de force mais possible, car le cerveau du manipulateur est à 100% consacré à cet entraînement (cf le livre « Les manipulateurs sont parmi nous » de Isabelle Nazare-Aga). Le but est bien sûr le contrôle absolu de son environnement. Pour savoir qui manipule qui, il est nécessaire de faire une enquête approfondie et rigoureuse, dans le respect absolu du secret de la procédure, car sans cela, seules des sornettes seront racontées. Les manipulateurs se débrouillent pour distiller des « vérités » « invérifiables », c’est un indice, mais pas une conclusion, il faut être encore plus précis et accumuler les faits et les critères pour se faire une idée juste. On ne joue pas comme cela avec la vie d’êtres humains dans les deux sens du terme (pour le(s) manipulateur(s) et pour les enquêteurs).
    En science politique, l’élection se réalise souvent sur un visage, un être humain. En l’absence de cette personne naturellement conciliante, les successions sont souvent très difficiles. (Bon, j’enfonce une porte ouverte, je le reconnais). Une solution serait d’organiser un « conciliabule » et pour cela mettre cartes sur table. Car sans vérité, point de salut!

  11. Bonjour, j aimerais répondre à Mr Thierry Mallot, ex élu qui a tellement fait pour notre ville et qui a bien fait rire les gens au conseil municipal avec ses questions diverses….sachez, monsieur Mallot, que de nos jours il est difficile qu’ une équipe d une trentaine de personnes n ait pas quelques divergences d opinions…permettez moi de vous rappeler cette scène où vous et madame durix vous êtes battu à coup de giffles en pleine salle des mariages , devant de nombreuses personnes. A propos de ça, avez vous retrouvé vos lunettes? …alors vos remarques ,faites bien sûr pour mettre de l huile sur le feu, on s en passerait. A cette époque vous étiez dans l opposition avec madame durix , socialiste, et vous n étiez que 2…

  12. Vivement que quelqu’un ayant une vraie connaissance des enjeux contemporains, qui sache s’entourer, fédérer et avancer décide de s’intéresser à la mairie de Saint Vallier…

    Vivement que l’on tourne la page sur cette majorité et sur l’opposition actuelle. Il y en a vraiment assez.
    Après la guerre de clochers minable qu’ont dû subir les valloiriens, voilà maintenant que l’on se moque complètement d’eux car pendant ce temps les vrais problèmes ne sont pas traités.

    Les valoiriens méritent mieux que tout ça.

  13. st vallier montceau tous des problèmes

  14. Et bien Tout les trois vous cachez bien votre jeu de brasser autant de vent de mettre la réputation de personnes respectables (PCF ect..) je trouve ça pathétique,
    Vous ne pouvez vous prétendre » Ami » de notre Maire vous êtes le trio bouffé par la soif de pouvoir pour que votre propre majorité vous mettent dehors (approuvé et signé de tous) chaques décisions engendrent des réactions qui engendrent des réactions et conséquences messieurs!!
    Vous avez dépassez les limites messieurs.
    Le maire a bien prit cette décision et pas Mr Dumont seul mais en concertation , donc vous n’avez plus rien à nous faire croire vous êtes indéfendables et c’est légitime laissez les autres travailler sans les entacher merci.gardez se qui vous reste de dignité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *