Saint-Vallier – Les Gautherets : cinq interpellations, du jamais vu !

Les jeune du quartier du Bey sont pour beaucoup livrés à eux-mêmes. Des jeunes et des habitants qui déplorent le manque d’entretien des aires de jeux, du quartier en général.

Les hommes du commissariat de police de Montceau-les-Mines avec le renfort d’hommes de Chalon-sur-Saône, dans la nuit de lundi à mardi dernier, puis au petit matin, ont interpellé cinq jeunes majeurs aux Gautherets, quartier du Bey à Saint-Vallier.

Placés en garde à vue dans la foulée, trois ont été présentés au procureur de la République à Chalon ce mercredi , deux recevront une convocation pour se présenter devant le délégué du procureur et l’un d’eux doit indemniser une victime pour dégradation de boîte aux lettres.

De quoi s’agit-il exactement ? Pas de réponse précise sur qui a fait quoi et pourquoi. « C’est une affaire de violence » se résume-t-on à dire au commissariat. Certains de ces jeunes mineurs étaient en possession de matraque et de batte de base ball. « C’est un conflit entre jeunes du quartier ». Les policiers ont recherché une arme à feu dont aurait pu se servir un des mis en cause, en vain.

Nous revoilà donc dans ce fameux quartier du Bey où se trouve la résidence de la Roseraie où régulièrement la police intervient. Mais cette fois-ci, cinq individus ont été interpellés, deux dans la nuit de lundi à mardi et trois mardi matin. Du jamais vu !

Ces interpellations vont-elles mettre fin aux problème récurrents dont se plaignent les habitants du quartier? Dans un temps, peut-être, sur la durée… D’autant que les vacances scolaires arrivent et que ces jeunes, pour beaucoup des mineurs, vont devoir s’occuper la journée.

Jean Bernard

Un commentaire

  1. Je suis locataire dans la tours b récemment nous avons eu un sinistre au 4eme des jeune on failli faire flamber le bloc par inadvertance. Drogue et compagnie circule dans cette cité je suis née au gautherets cité bas rue gay lussac j y est vécu 24 ans je n ai jamais vue ça la j envisage de ici la fin du mois de emménager le bloc 11 ou les fait relaté ci dessus ce sont produit je suis père divorcé avec 4 enfants de 15 à 12 ans dont j ai la garde tout les 15 jours je suis inquiet sur leurs sécurité j aurais bien aimé quitter ce carttiers mais faute de moyens cela me est impossible je voudrais savoir qui fait la loi de nos jours la police ou cette bande de va nu pied qui ce croit tout permis c est inadmissible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *