Saint-Vallier – Les Bois-Francs, une histoire captivante

La vie passionnante et trépidante des Bois-Francs racontée par Robert Chevrot.

Au début était un petit plateau où l’on date les premières traces d’activités humaines vers 5000 ans avant notre ère à l’époque chasséenne.

Robert Chevrot nous conte une histoire, l’histoire des Bois-Francs, l’histoire de notre région.

Il a fait sienne la citation d’Elisée Reclus : « L’histoire n’est que la géographie dans le temps, comme la géographie n’est que l’histoire dans l’espace ».

Tout en captivant son nombreux auditoire en sachant romancer son récit, il sait rester très rigoureux sur les sources et nous fait part de ses hypothèses, de ses doutes et avoue son ignorance sur certains points.

Il a structuré son exposé en plusieurs parties :

– Les limites géographiques des Bois-Francs, qui varient dans le temps, mais qui ont été de la route de Gourdon au bout de l’étang du Plessis, en passant par le quartier des Bois-Francs actuels, le bourg de Saint-Vallier jusqu’à la Bourbince.

– L’activité économique du lieu qui, avant le charbon, a été l’extraction de grès arkose pour la fabrication de meules à destination d’une partie de l’Europe, mais aussi de sarcophages.

– Les légendes locales dont l’histoire de Saint-Emiland réveillé par son cheval et son combat contre les sarrasins.

– L’organisation sociale et politique très complexe avec ses 4 seigneurs, 19 francs, de nombreux usagers et ses encore plus nombreux procès.

Il est impossible de résumer ces deux heures passionnantes en quelques lignes. Mais on peut espérer que cette conférence qui a été filmée par l’équipe du Caméra Club sera à l’avenir largement diffusée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *