Saint-Vallier – La rentrée de tous les chantiers

Joli dossier de presse avec tout plein de photos des travaux communaux réalisés ces dernier temps. A Saint-Vallier, la municipalité soigne sa communication. « N’y voyez aucun rapport avec la proximité des élections municipales, ces visites de chantier, elles ont lieu chaque année » soutient Christian Delaforge, le GGS (directeur général des services).

Une visite de chantiers en guise de rentrée politique pour le maire, Alain Philibert, très peu disert sur sa candidature ou non aux prochaines municipales en mars prochain. « Je n’ai pas pris ma décision, on verra dans sept mois » répond-il. Il y aura bien bien quelques facéties au cours de la visite, notamment sous le chêne au quartier du Bey, « un bel endroit pour y tenir une réunion de campagne ».

Pendant deux heures, le maire et certains de ses adjoints vont inspecter les chantiers, le restaurant à la résidence des Tilleuls entièrement rénovés et modernisé, sachant que la réhabilitation de tous les logements n’est pas achevée (coût total 3 482 414 HT restaurant compris et 1 114 088 € de subventions).

Aux Gautherets, au quartier du Bey, le city stade est déjà en activité, le container (espace jeunesse) a été livré, il faut l’aménager (coût 151 434.56 €). Les jeux pour enfants sont en phase de montage et la vidéosurveillance (20 000 €) bientôt en fonction. On ajoute le terrain de pétanque (6 244.80 €) et le Bey, extérieurement parlant, aura fière allure.

L’école primaire Marie Curie, après la réfection de la cour l’an dernier, est désormais équipée de volets motorisés. Quatre-vingts fenêtres à équiper pour 38 583 €.

A l’école Casanova, pour 102 766.18 €, c’est la cour qui a été aménagée avec l’aide d’une subvention de 24 751 €. Très réussi. A Jules Ferry (les Goujons) et à Eugénie Cotton, des placards muraux réalisés par le personnel municipal, ont été posés; à Frédéric Joliot Curie, les vieilles baies vitrées du préau sont neuves (22 368 €).

Chantiers validés.

Jean Bernard

 

3 commentaires

  1. Très bonnes nouvelles, il faut espérer que ceux qui ne payent pas d’impôts et qui bénéficient de tous ces nouveaux projets ne détruisent pas trop rapidement ce qui a été fait. Je parle du Bey en priorité

  2. les delinquants vont se regaler a tout detruire

  3. Le camion qui a ammenes les jeux pour enfant en débuts de semaine était pas réglementaire c’est sur est certain car vue comme les jeux pour enfant installer à travers des palettes bougeait sur la route il y aurait fallu faire deux voyages sa aurait été un plus coter sécurité j’ai même crue que sa irait pas ah bouts.
    Maintenant pourvu que les jeunes comme les moins (jeunes) en prenne soins .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *