Saint-Vallier – La caravane, symbole jouissif

Dans le cadre du festival ça danse à Saint-Vallier, devant un public restreint, un air de vacances a soufflé à l’ECLA. Votre caravane est avancée !

On le savait avant de venir à l’ECLA à Saint-Vallier ce vendredi soir, la caravane serait l’enjeu de la soirée. Elle l’a été. Solide le modèle Rapido, série vintage pour deux vendeuses, pardon danseuses, qui la triturent dans tous les sens. On entre, on ressort, parfois ça fait ressort, sans passer par la case « porte » sinon vous allez directement en prison et vous ne touchez pas, évidemment, les 20 000€.

Etions-nous sur une scène de spectacle ou sur le stand de démonstration d’une foire quelconque où deux ravissantes hôtesses vantaient les mérites du modèle Rapido?

La compagnie A pas de loup et Artiste insiste justement sur l’imaginaire, un voyage au gré de nos propres fantasmagories. Qui dit fantasmes dit désirs, désirs érotiques entre autres, des caresses, des attouchements… la vie est pleine de surprises dans une caravane. Un voyage au-delà du réel, touristique, artistique, romantique qui défie les lois de la physique.

La caravane, objet du désir. Je te veux, je te déteste, je t’aime moi non plus, route chaotique avec option camping, tout est ouvert ou en rouge, rencontre dans un monde du troisième type. La caravane s’incline, garde les roues sur terre, les danseuses trépignent et s’envoient en l’air.

Vivement les vacances en Rapido.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *