Saint-Vallier – Des jeunes au coeur du Bey

On va finir par croire que le quartier des Gautherets à Saint-Vallier jouit ces derniers temps d’un intérêt tout particulier et notamment le Bey, plus connu pour sa vie trépidante que reposante.

Un quartier oublié, délaissé auquel la municipalité veut aujourd’hui redonner toute sa vitalité et sa place avec les projets d’un city stade, d’un espace jeunesse et l’arrivée d’un animateur.

D’ici là, le Bey a bénéficié du chantier jeunesse appelée « opération BAFA » en partenariat avec l’OPAC. Ainsi, toute la semaine, chaque matin, Dimitri, Sacha, Manon, Jade et Alicia dans le but de financer en partie une formation BAFA et effectuer leur stage de fin de formation au centre de loisirs des Mazilles cet été, ont assemblé des bacs en bois et planter des herbes aromatiques et même quelques pieds de tomate et des fraisiers. « Voilà comment réinvestir les espaces verts au Bey » précise Julie Brançon de l’OPAC. « Aux habitants ensuite de prendre le relais, de s’approprier ce lieu propice aux échanges ».

Du basilic ou de la menthe sous la main ou encore du thym, de la coriandre, c’est l’été qui s’annonce sous les meilleurs auspices au quartier du Bey.

J.B.

2 commentaires

  1. Finalement, les jeunes ont eu raison de tout casser

  2. L’approche des municipales est toujours une aubaine pour les citoyens ! Les élus, du coup, se réveillent ! On devrait raccourcir les mandats ! Lol
    Il existait bien une association des riverains aux Bey? Peut-être y impliquer des jeunes !
    Les habitants ne manquent pas d’ idées, de savoir faire!
    Par ces beaux jours qui arrivent, Chalon, par ex, installe des tables et bancs en bord de Saône. Chacun apporte des victuailles.
    Voilà une idée gratuite et qui pourrait permettre aux habitants de se retrouver autour d’une pétanque, de raquettes ou autre..
    Juste pour que les habitants (jeunes, adultes et seniors) se rencontrent, se connaissent mieux et s’apprivoisent !
    Quelques tables, une nappe papier Vichy (histoire de donner des couleurs) c’est rien et ça peut apporter beaucoup…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *