Saint-Vallier – Candidature du maire, c’est l’omerta

Alain Philibert, l’actuel maire de Saint-Vallier va-t-il se représenter aux municipales en 2020 ? Cette question, tout le monde se la pose dans la commune et pas seulement.

Or, une indiscrétion publiée dans le JSL, fait état d’une candidature d’Alain Philibert en 2020. Mais précise-t-on aussitôt, c’était avant qu’il n’embauche son fils à la mairie. Ce qui laisse sous-entendre que depuis, autant pouvait-il l’être avant, autant la décision est loin d’être prise suite à la révélation de L’informateur de Bourgogne et reprise par le JSL.

Avant aussi que la section locale du Bassin minier du parti communiste français, dans un communiqué de presse, ne condamne ouvertement toutes les formes de clientélisme et de favoritisme:  » Alors que notre pays traverse une grave crise de la représentation, que des scandales ont éclaboussés nombres d’élus, l’embauche de son fils par le premier magistrat de la ville de Saint-Vallier est une faute politique et morale déplorable pour l’image de l’action publique ». Une section qui devait évoquer « le cas » Philibert ce mardi soir.

Joindre Alain Philibert n’est pas aisé. « Pas disponible », « Monsieur le maire est en réunion », « Nous lui ferons part de votre appel ». Son portable ? Oublions.

Qu’en pense son premier adjoint, Richard Taiclet. « Il (le maire) ne va pas répondre. Entre nous, nous n’en parlons même pas ».

Et puis, vous avez les proches du maire qui souhaitent garder l’anonymat. « De toute manière, s’il est candidat, ce sont les militants communistes qui en décideront, à moins qu’il ne décide de faire cavalier seul sans chercher l’investiture ». « La situation aujourd’hui est compliquée, les quelques lignes dans le journal tombent mal à propos ».

Et puis, le hasard en fin de journée. Au détour d’une rue à Saint-Vallier, nous croisons Alain Philibert dans sa voiture. Nous le suivons jusqu’à son domicile (on ne vous cache rien). « Je suis chez moi » nous lance-t-il depuis sa cour. « Prenez rendez-vous à la mairie ».

« Etes-vous candidat aux municipales en 2020 ? » nous lui demandons.

« Le JSL ne m’a même pas appelé. Je n’ai rien à dire. Je travaille jusqu’en 2020 », répond-il.

Candidat, sans doute l’a-t-il été. L’est-il encore ? Nombreux pensent qu’il est le seul, capable, à conduire une liste, gagner l’élection et laisser sa place en cours de mandat. Son discours aux forces vives à l’occasion des voeux le laissait présager. Avant le grain de sable d’une embauche qui fait jaser.

Jean Bernard

Qui occupera la mairie de Saint-Vallier dans un an ?

4 commentaires

  1. Bonjour ,

    Pas très fairplay , le fait de le suivre jusqu’au domicile, même si un maire l’est 24h/24 , lorsqu’il rentre à son domicile on peut comprendre qui l’a droit comme n’importe quel citoyen, à la tranquillité . D’ailleurs combien de maires du bassin Minier ou CCM se sont prononcés sur leur éventuelle candidature ?

  2. Galibot 71.
    Il me semble que dans votre volonté de défendre votre ami vous vous êtes pris les pieds dans le tapis.
    Un élu est comptable devant les électeurs. Quand MMV. PHILIBERT à posé sa candidature à la Mairie il s’avait que si il était élu il ne serait plus un Citoyen comme les autres.
    Regardez FILLON avec les costumes regardez Sarkozy avec le financement regardez encore Hollande avec le petit déjeuner de Julie.
    Et voilà votre ami à commis une faute morale il doit en répondre non pas comme un simple Citoyen mais bien en sa qualité de Maire et d’Officier de Police Judiciaire.
    Bien à vous.

  3. Ha l’Omerta! Je suis quand même très étonné que tout le monde semble surpris! St Vallier est une petite ville. Tout se sait ! Alors que le parti communiste se dédouane de cette affaire, quelle ironie ! Ont ils demandé à Mr Philibert de démissionner? Et les syndicats de la fonction publique ? Silence complet !
    La rumeur circule, en effet, que Mr Philibert démissionnerait de son mandat une fois réélu! Honteux !
    Car oui! malgré un certain nombre d’affaires qui assombrissent cette équipe, la réélection est possible car Mr Philibert sait choyer les séniors et ils sont en énorme majorité sur la ville. C’est pas pour rien qu’il soigne particulièrement les cimetières lol
    Dommage que la jeunesse ou les Gautherets soit moins sa préoccupation.
    Bref, ils se bouffent tous mais quand ça les arrangent, c’est l’Omerta !

  4. Bonjour;
    Pauline, dans mon propos il ne s’agit pas de défendre la faute politique et morale ,de mon « camarade pas ami » et j’estime comme beaucoup qu’il doit en répondre . Mais un élu reste une personne qui a doit aussi à une vie , quand il est dans l’enceinte de son domicile on devrait le laisser en paix. Voilà on est d’accord sur ce principe , il s’agissait de son éventuelle candidature , il l’a le doit d’en parler quand bon lui semble, et si il tarde , c’est que peut être que la réflexion sur ses actes est en cours.Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *