Saint-Vallier – Boeuf musical, le dernier ou carrément le dernier ?

Le boeuf musical organisé par l’association l’Abreuv’art des Galipotes est devenu une institution. Dans un premier temps, il avait lieu salle des expositions à l’ECLA à Saint-Vallier (toujours bondée) avant de prendre place dans la salle de spectacle depuis le début de la cette saison. Le succès ne s’est pas démenti, bien au contraire.

Or, nous avons reçu ce message de l’Abreuv’art des Galipotes destiné aux adhérents:

Chers adhérentes et adhérents,

Grace à votre présence, la salle de spectacles de l’ECLA a été le théâtre de belles rencontres musicales, conviviales et amicales tout au long des 9 bœufs musicaux que nous avons organisés durant cette saison culturelle.

Une grosse incertitude plane à ce jour quant à la poursuite des bœufs musicaux à l’ECLA pour la saison prochaine. Nous vous tiendrons bien évidemment informés de l’évolution de la situation.

Nous vous attendons nombreux ce vendredi 29 juin afin de fêter avec vous l’été et les vacances !!!!! »

Musicalement et amicalement

L’Abreuv’Art des Galipotes.

Une grosse incertitude plane à ce jour quant à la poursuite des boeufs musicaux à l’ECLA pour la saison prochaine !

Que se passe-t-il ? D’après nos informations outre le fait que les rapports entre la municipalité et l’association ne sont plus au beau fixe _ au bureau des Galipotes, certains militent pour s’expatrier _ il s’agirait également d’un souci avec la buvette auprès des services fiscaux. Et sans une buvette, même avec des groupes musicaux sur scène, le boeuf perdrait un peu de son âme qui fait de ce rendez-vous un lieu convivial et particulièrement attachant.

En attendant, profitez de ce dernier beouf de la saison, vendredi 29 juin 2018 à partir de 20h à l’ECLA.

Jean Bernard

7 commentaires

  1. Il faut être réaliste ! Les débits de boissons comme les bars payent des licences, les associations doivent demander des autorisations de buvette pour leurs événements…Il fallait bien se douter que cela ne durerait pas. Faire adhérer les gens les soirs de bœufs à l’association afin de faire des soirées « privées » et pouvoir y vendre de l’alcool librement est juste déloya vis à vis des autres commerçants. Vu la fréquentation des bœufs sur ceux ou j’ai été présent, les galipottes avaient les moyens financiers d’etre dans la légalité.

    • Un petit rectificatif s’impose, je pense que la présidente de l’association s’exprimera certainement.
      Je vous rassure, il n’y aucune illégalité sur le plan fiscal. (Vérifié)
      Dans le cadre du partenariat avec l’ecla, les bœufs ont été couvert en toute légalité.
      En revanche, si le statut change, la convention sera revu bien évidemment.
      L’association a toujours eu à coeur de s’assurer que toutes les dispositions soient prises pour la sécurité (2 agents au lieu de 1) etc

      Je rappelle que tous les bénéfices sont reversés à des associations, que les bénévoles n’ont aucunes rémunérations.
      Peut-être que la situation va évoluer mais je crois que l’on peut remercier Mr Christophe Dumont, élu en charge de la culture, pour sa présence et son soutien tout au long de cette année et dans toutes les manifestations des Galipotes.
      La mairie cherche des solutions et je suis certaine que tout se passera bien pour que cette belle aventure continue.

  2. Juste pour dire à Monsieur « MOIJDISRIEN » qu’en qualité d’adhérent à l’Abreuv’Art des Galipotes (puisqu’il a déjà participé à des bœufs musicaux), il pourra comprendre le fonctionnement de l’association et aura droit de vote à notre prochaine assemblée générale en septembre.
    Il peut aussi, avant de faire des commentaires sur un article de presse quelque peu fantaisiste quant à la relation association/mairie qui ne serait pas au beau fixe et quant à notre situation vis à vis des services fiscaux, appeler notre présidente ou notre trésorier, qui se feront un plaisir de lui expliquer le réel problème concernant la poursuite des bœufs à l’ECLA. Leurs numéros figurent au dos de notre plaquette.
    Il peut aussi avoir le courage de s’exprimer sans se cacher derrière un pseudo!

  3. Les Galipotes feraient ils de l’ombre à d’autres associations???Ah jalousie quand tu nous tiens…..

  4. Effectivement c’est curieux… C est Saint Vallier dans toute sa splendeur.

  5. Vous n’avez pas peur du goulag vous !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *