Saint-Vallier – Ben alors ! C’est qui qu’a tué ?

Etrange quand même cette atmosphère dimanche après-midi à l’ECLA à Saint-Vallier. Une scène de théâtre, une scène de crime et un tribunal avec des hurluberlus que même un policier aurait coffré sans sommations et jeté au fond d’une geôle au pain sec et à l’eau.

Alors voilà, un dénommé Karl Lage est retrouvé dans la véranda. Mort.

Les suspects sont au nombre de six. Six personnages parfois déjantés, parfois pittoresques, parfois encore Pat Hibulaire mais presque. Forcément, le coupable est l’un d’eux. Chacun leur tour, un à un, les uns après les autres, à tour de rôle selon leur personnage (rôle, personnage, humour !) jure de dire toute la vérité et rien que la vérité même fausse comme pour embrouiller encore un peu plus le juge et les jurés qui, pour l’occasion est le public venu nombreux assisté à ce simulacre de procès hitchcockien et sans même le bonjour d’Alfred. Aucune éducation !

Etrange aussi que personne ne pense à un septième suspect, un certain Philippe Granier qui, juste auparavant, a traîné ses guêtres sur le plateau avec pour excuse de raconter des histoires sur le chômage, de ses soucis à pôle emploi, les impôts, la grève, bref que des sujets qui ont beaucoup fait rire les jurés comme pour leur faire croire qu’il n’a rien à voir avec le meurtre de Karl Lage.

Mais bien sûr qu’il est impliqué et pas qu’un peu, Philippe Garnier a réalisé la mise en scène. Il avait donc le beau rôle, il connaissait tout de l’histoire. Avant même le procès, il savait le nom du coupable, alors facile pour lui de se déculpabiliser et de faire porter le chapeau sur l’un ou l’autre.

Alors c’est qui qu’a tué? A regarder en replay sur votre télé.

Voilà comment l’atelier théâtre adultes (à vérifier quand même avec les cartes d’identité) de l’Abreuv’art des Galipotes a amusé la galerie ce dimanche après-midi.  Génial !

Jean Bernard

Les prochains rendez-vous des Galipotes à l’ECLA:

Dimanche 24 juin, les ateliers théâtre enfants et ados présentent « Une histoire qui commence bien et qui finit bien » et « Canal 71 la chaîne désinformation ».

Vendredi 29 juin de 20h à munuit, boeuf musical spécial vacances.

Samedi 7 et dimanche 8 juillet, participation au festival jeune public Les queulots folies.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *