Saint-Romain-sous-Gourdon – Des écoliers motivés

Ecole de Saint-Romain-sous-Gourdon : les droits de l’homme au programme.

Depuis 1991, la Ligue des droits de l’Homme organise le concours national « Ecrits pour la fraternité ouvert aux classes de grande section de maternelle, de primaire, de collège, de lycée, d’établissement spécialisé, centres de loisirs et individuels.
La thématique de cette année est illustrée par le premier vers du poème Le Voyageur d’Apollinaire « Ouvrez-moi cette porte où je frappe en pleurant »

Sur la circonscription de la section montcellienne de la Ligue des Droits de l’Homme deux classes ont répondu à l’appel. Une de 3ème à Jean Moulin et la classe de Vincent Marcelin directeur de l’école de Saint-Romain-sous-Gourdon.

Cette petite école rurale, menacée mais vivante, dans laquelle les élèves font plein de choses intéressantes, accueille, ce jeudi 5 avril, des membres de la Ligue des Droits de l’Homme montcellienne afin que les élèves leur remettent les poèmes écrits dans le cadre du concours.

Si Gérard Foucherot, bien que retraité, reprend son costume de professeur des écoles, cela ne trouble en rien les écoliers et écolières qui ont buché le sujet à fond. On sent qu’un travail sérieux et en profondeur a été fait, qu’il y a eu adhésion des enfants et que leur enseignant n’a pas ménagé sa peine.
La devise de la république, les couleurs du drapeau, la déclaration des droits de l’homme, la révolution française cela s’enquille comme réponses sans vraiment de temps mort. Cette classe est super motivée.

Chaque élève est heureux de faire lire et de réciter son poème.

La collecte effectuée cet après-midi va être étudiée à fond. Le 22 avril la section va envoyer au jury national deux des meilleurs textes (individuel et collectif) de chaque catégorie. Courant mai le jury national va sélectionner les meilleures œuvres et en juin il sera procédé à la remise des prix nationaux à Paris.

Le suspense est intense, on croise les doigts pour cette école si passionnante.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *