Route de Saône-et-Loire – Une tombola, un vainqueur, un voyage

Onzième voyage gagné grâce à l’association Christelle sur 20 ans.

Comme chaque année l’ASPTT organisatrice de la route de Saône-et-Loire, remet le 1er prix de sa tombola dans les locaux du voyagiste Girardot à Saint Vallier. Comme depuis trois ans, les gagnant ont acheté leur billet à un bénévole de l’association Christelle de Marie Rose Bletry.

On rappelle que les établissements Girardot, partenaires de la Route de Saône-et-Loire, consentent des tarifs défiant toute concurrence à l’ASPTT pour ce lot prestigieux.

Ça fait quand même la onzième fois sur 20 que le billet gagnant sort des carnets de l’association Christelle.

Il s’en est vendu 8000 sur tout le parcours de la route de Saône-et-Loire, un petit peu moins qu’en 2017, mais comme on dit à la FDJ « tous les gagnants avaient acheté un billet ».

C’est l’association de Marie Rose Bletry qui en a vendu le plus.

Cette fois c’est Romain Yvette de Montceau qui a gagné un voyage de 7 jours à Rimini en pension complète pour 2 personnes.

Elle apportait des œufs dans sa parenté quand subitement surgit quelqu’un de l’association Christelle avec un carnet de tombola à la main. N’écoutant que son grand cœur elle achète le ticket 6508, et crac, le destin toque joyeusement au volet de son quotidien « Yvette, tu as gagné un voyage sur la côte adriatique, magne toi d’aller chercher ton bon chez Girardot »

Pour le dialogue avec le destin, nous ne sommes pas garant du texte, mais toujours est-il que voilà un joyeux couple dans les locaux des établissements Girardot pour recevoir son prix.

Avec Girardot et l’ASPTT on ne fait pas les choses à moitié, on va jusqu’au bout de la convivialité. Il y a là le président JP Miguet, le roi du calembour, les vice-présidents Didier Rousset, JL Ducerf et l’incontournable, l’universel Christian Cléau, Marie Rose Bletry et les lauréats qui sont bichonnés.

Une douzième fois peut être en 2019 ?

Ces derniers sont heureux, mais ils ont visiblement encore un peu de mal à se projeter sur la côte adriatique, pourtant ils ont bien gagné.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *