• brico.gif

Mary – Un maire heureux? Oui, Roger Burtin

Ce mardi 10 juillet, David Marti, président de la CUCM, se déplaçait à Mary pour visiter la déchetterie qui est passée le 1er janvier 2017 sous pavillon Communauté Urbaine et qui a été refaite à neuf et aux normes actuelles. La déchetterie ancienne datait de 2004, la CUCM la remise à neuf et aux normes.

Le premier jour de l’année dernière c’est aussi la date d’entrée de la commune de Mary dans la CUCM.

Après 18 mois, Roger Burtin se déclare toujours satisfait d’avoir intégré la communauté urbaine. D’abord la déchetterie, certes, mais aussi les aménagements du bourg, le fonds de concours pour l’achat d’un véhicule pour le service technique communal, etc.

Un maire qui serait totalement satisfait d’une intercommunalité, ça ne peut pas exister en France, bien sûr tout est parfait, sauf que… Sauf que le PLUI bride désagréablement Mary qui en quelques années a pris 80 habitants de plus et aimerait bien que cette courbe démographique continue tout en  conservant l’école du 1er cycle, etc.

Bâtir à Mary, il y a des demandes et avec le PLUI l’offre se restreint.

Le président Marti rappelle que s’il y a des contraintes c’est parce qu’il y a de bonnes raisons juridiques ou d’aménagement du territoire. Il insiste sur le fait qu’en qualité de maire du Creusot il se trouve lui aussi confronté à ces choix collectifs qui peuvent lui poser localement quelques problèmes.

Pourtant il entend les arguments de son collègue et va étudier comment remédier à son problème et voir, comme à Perrecy, comment la CUCM pourra épauler la commune pour la réalisation d’un lotissement prochain sur 1 ha de terrain acquis par la commune.

Roger Burtin insiste sur le fait qu’il est à 200% pour l’augmentation de 10M€ de la participation de la CUCM concernant la RCEA, il préconise que la communauté du Charollais-Brionnais participe aussi car elle est traversée par la RCEA et en bénéficie économiquement. Le président Marti a posé la question, il attend la réponse.

Les élus étudient ensuite tous les apports financiers de la CUCM sur le territoire et le programme voirie.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *