Rentrée politique à Montceau – Eric Commeau : « Jarrot, la bonne élève du macronisme »

En ce samedi matin 16 mai 2020 et le retour su soleil, Eric Commeau fait sa rentrée politique, chez lui, dans son jardin. Un cadre bucolique bien en rapport avec l’image de sa liste aux municipales en mars dernier, c’est-à-dire, teintée de vert, soutenue précisément par Europe Ecologie Les Verts (EELV).

Encadré par Hélène Touillon et Nicolas Bonnand, respectivement numéros 2 et 3 d’Energies Citoyennes Montceau 2020, la tête de liste revient dans l’actualité politique, alors que « nous avions fait le choix de ne pas nous exprimer pendant ces deux mois après le premier tour des municipales et géré d’abord le confinement » explique Eric Commeau.

Loin des projecteurs en veut pas pas dire absent de l’actualité que la tête de liste a suivi avec attention et, en particulier, l’action de Marie-Claude Jarrot dans sa position de maire d’entre les deux tours.

« Elle a fait son job (de maire) mais elle en a fait des tonnes et des tonnes. Sept vidéos pour se mettre en avant, se mettre en scène qui frôle l’indécence » note Eric Commeau.

« C’est de la récupération, c’est même exagéré, tout a été ramené à son action » poursuit Hélène Touillon.

Alors rappelons le contexte et revenons au premier tour des élections municipales au soir du 15 mars 2020. Les résultats tombent et le score d’Energies Citoyennes, Eric commeau ne s’en cache pas « est décevant ». Marie-Jarrot arrive en tête avec 40.04%, Laurent Selvez annoncé à la dérive, arrive en deuxième position avec 24.42% et Eric Commeau prend la troisième place (18.81%) devant Lilian Noirot (14.78%) et Claude Couratier (1.95%).

Aujourd’hui, ces résultats paraissent loin, très loin même, à croire que c’était dans un autre temps, une autre époque. C’était justement avant le confinement, le covid-19 et les milliers de morts en France.

Marie-CLaude Jarrot dans le viseur

Place désormais au déconfinement, à la vie d’après et, toujours en ligne de mire, le second tour des municipales qui pourrait bien avoir lieu à la fin du mois de juin. Réponse sans doute le 23 mai, Emmanuel Macron ou son Premier ministre doit s’exprimer sur le sujet.

D’ici là, il devenait nécessaire à la liste Energies Citoyennes de reprendre contact avec la réalité du terrain, de revenir sur la scène politique montcellienne.

Dans le viseur d’Eric Commeau, la première cible reste Marie-Claude Jarrot. « Elle n’a pas dit mot sur l’hôpital de Montceau » pourtant secoué par le débarquement de son directeur délégué, le départ du responsable des EHPAD, « elle n’a donné aucune explication » remarque-t-il.

Autre point d’achoppement, « le dérapage au Trait d’Union », relève la tête de liste. « Les bénévoles dans la fabrication des masques ont fait un travail extraordinaire mais organiser un banquet, ça pouvait attendre, les règles sanitaires n’ont pas été respectées. Madame le maire a fait prendre des risques aux bénévoles et leurs familles. Les élus ont un devoir d’exemplarité ». « Elle n’a pas respecté la loi » ajoute Hélène Touillon. « Jarrot est obnubilée par sa réélection car elle est mal en point » précise encore Eric Commeau.

L’occasion encore pour lui de démontrer que dans ces élections municipales, alors que la liste Energies Citoyennes a été qualifiée de macroniste, de renvoyer la balle dans le camp Jarrot.

De faire comprendre que madame le maire marche dans les pas de la politique du gouvernement. « Regardez avec quel empressement elle va signer la convention avec madame le recteur d’académie sur la mise en place dans les écoles du 2S2C (sport, santé, culture et civisme) » fait remarquer Hélène Toiullon, elle-même enseignante à Montceau.

« Les Montcelliens vont comprendre que la candidate Macron, c’est Marie-Claude Jarrot, elle est la bonne élève du macronisme » souligne Eric Commeau.

Marie-Claude Jarrot, c’est fait. Place à Laurent Selvez (lire par ailleurs).

Jean Bernard

 

19 commentaires

  1. La fonction de Maire n’est pas un « job »! Être Maire, c’est faire passer le bien de toutes les Montcelliennes et tous les Montcelliens avant de penser à soi et cela, Madame Jarrot le fait avec abnégation et brio, sans compter les heures! Elle ne veut pas le « devant de la scène » lorsqu’elle s’adresse à tous en vidéo, mais seulement rassurer chacune et chacun avec clarté en ces temps de confinement… La critique est si facile mais l’action si difficile… Un peu de décence et d’honnêteté intellectuelle, SVP, Monsieur Commeau!!!

  2. Eric, nous avons été élus ensemble avec Didier Mathus… Tu me déçois…Non pas ça!

  3. Revoici donc M. Commeau…
    On aurait pu penser son score lors du premier tour l’inciterait à la modestie… mais non !!!
    Toujours aussi content de lui, donneur de leçons.
    Et tout de même c’est un peu cocasse de le voir traiter Mme Jarrot de macroniste…
    Car plus bobo macroniste que lui tu meurs !
    Bref, toujours le même baratin.
    On aurait préféré et espere l’entendre parler de la gestion de la crise sanitaire… mais c’est trop lui demander.
    A lui les belles parties, pendant que Mme le Maire a les mains dans le cambouis.
    M. Commeau est un incorrigible bavard qui parle pour ne rien dire.
    Rien de nouveau à Montceau sous le soleil de ce premier week end de deconfinement.

  4. Vous étiez en troisième position au 1* tour des élections municipales Allez-vous vous retirer au profit du deuxième ou tout en critiquant Jarrot si vous vous maintenez vous lui donner à nouveau son fauteuil et vous 1 ou 2 sièges

  5. Monsieur COMMEAU,
    Et tous ses diseux néfastes,
    VOUS ETES LA HONTE!!
    Vous étiez oû quand Madame le Maire
    et l’équipe Municipale depuis Fin Mars ont impulsé et ont pris l’initiative de porter ce projet de création de masques par des Montcelliens pour les Montcelliens.
    Vous débarquez après 2 mois alors qu’on ne vous a pas vu au Centre Social.
    j’y suis bénévole.
    Monsieur COMMEAU et votre Equipe, vous écrivez qu’il y a eu dérapage au Centre Social, mais de quoi parlez vous?
    Je ne pensais pas que vous alliez vous rabaisser aux pâquerettes de Monsieur SELVEZ
    Votre Ton accusateur est blessant pour ces 150 bénévoles dont seulement 50 était présent ce fameux Jeudi. Quel Honte de Parler de Banquet!
    Tous les gestes barrières étaient respectés ainsi que la distanciation sociale.
    Pendant 3 semaines, ils ont été mobilisés de 8h le matin à 18h le soir,
    Alors excusez nous d’avoir eu du café, de l’eau et parfois des viennoiseries de la boulangerie d’à cote, d’être reconnus dans notre humanité.
    Nous, bénévoles avons réalisé 20000 Masques et vous critiquez q’on nous donne de l’importance.
    Pardon Monsieur, la bénévole que je suis remercie Madame le Maire, Monsieur LANICOS que vous permettez donc de mettre en accusation.
    Pardon Monsieur et ne vous en déplaise que certains chefs d’entreprises nous ont accompagnés dans cet élan de generosité, de communion sans polémique comme vous le faite en parlant en plus de Macronnie. Ca vient faire quoi ?
    Monsieur COMMEAU, de quel droit vous accusez le directeur du Centre Social d’avoir organisez un Banquet alors qu’il a porté cette formidable élan de generosité.
    Vous portez des accusations malsaines sur les agents de la ville, vous qui prétendiez à devenir le 1ier magistrat, mais quel Honte.
    Oui, Vous ne méritez pas cette place!
    MERCI MADAME LE MAIRE ET TOUS SES BENEVOLES!
    Et merci car je connais des personnes à la résidence des peupliers, en EHPAD qui disent merci à Madame Le Maire car elle est toujours réactive et bienveillante.
    Monsieur COMMEAU, que vient faire la macronnie dans votre discours?
    LES MONTCELLIENS SONT UN PEUPLE FORMIDABLE ET N’OUBLIERONT JAMAIS L’AFFRONT QUE VOUS LEUR FAITES.
    signé: Une bénévole fière d’être présente et de faire de belles rencontres.

    • Bravo Florence étant aussi bénévole au centre social pour la fabrication et la distribution des masques je vous rejoint à 1000 % pour votre commentaire ..

    • Non les distances n’était pas respectées (photo de l’article à l’appuie) lors de votre petite fête admeter vos torts, la police aura dû intervenir pour arrêter cette petite fête …Une ciyonnenne qui a le bec trop ouvert pour ne pas changer, quand on fait des erreurs on s’excuse !
      C’est la moindre des choses!

      • Stéphane François

        Louis comment pouvez-vous vous permettre de dire que les distances ne sont pas respectées? Dans une impression 2 dimensions les espaces et distances ne peuvent être calculés sans avoir une base de côte, échelle etc donc expliquer moi comment vous faites vous aurez sûrement droit à un prix Nobel de mathématiques, moi je vois des gens distants les uns des autres et qui respectent les mesures de sécurité, allez donc faire un tour dans les usines du coin vous aurez de quoi blablater.

      • La mauvaise foi est de quel côté. Étant en dehors de ces partis je peux constater qu’aux vu3de la configuration comment peut on manger 150 personnes ensemble mais surtout c’était totalement hors la loi et si nous avions fait cela chez nous nous aurions eu un topic ! Donc un maire au dessus des lois j’en veux pas… Pourquoi pas Mr commeau qui semble être quelqu’un d’honnête dommage qu’il veuille à tout prix s’associer à un énergumènes comme Selvez qui a eu le temps de critiquer durant tout le confinement donc sans doute n’a t il pas beaucoup travaillé ?! 10j en moins ?

        • Stéphane François

          Si vous lisez tout vous verrez qu’ils étaient une cinquantaine tout au plus, en plus de ça en usine lors des pose il est difficile de respecter les distances de sécurité et je dirais même certains les négligent, là les bénévoles ont mis tout en oeuvre pour suivre les protocoles, donc quelle est la différence entre ces bénévoles et des ouvriers qui mangent en groupe un casse croûte en salle de pose si ce n’est que les premiers ne sont points rémunérés pour leurs travaux. Doit on en plus de ça les blâmer en guise de remerciement? J’ose espérer que notre pays et ses valeurs n’en sont pas arriver à cette triste idée.

    • Bravo Madame ! Bravo et merci

    • Florence, M Commeau n’a pas été le seul à être choqué par ce banquet organisé en plein confinement!
      Restaurants fermés, cimentières aussi, et la mairie organise un repas! Même en respectant les distances, il y a un risque fort de contamination par contact (poignées de portes, chaises, tables, bouteilles…).
      Le banquet aurait pu s’organiser quelques semaines après la fin du confinement, histoire d’être sûrs que le virus était moins présent.
      Personne ne remet en cause le formidable travail des bénévoles.

  6. Je suis une personnelle hospitalier et il faut vérifier vos sources monsieur; Madame Jarrot nous a écrit a tous dès le début de la crise . Ne dites pas des bêtises.

  7. Je ne sais pas ce que M Commeau à comme formation aux règles et mesures de sécurités car au vue de ses dire la situation au trait d’union était risqué, étant une personnelle liée aux hôpitaux, ehpad au niveau des mesures de sécurités et règles de vies je peux dire qu’en regardant les photos je n’es rien à signaler TOUTES LES MESURES ONT ÉTÉ RESPECTÉES, donc je ne sais pas quelle sont ses qualifications mais à la lecture de ses mots je suis sûre qu’elle sont autres que sanitaires.

  8. Les bobos sont de retour dans le monde d’Ushuia et leur savoir

  9. Eric Commeau, ainsi que les autres femmes/hommes politiques :
    Arrêtez avec vos communiqués politiques polémiques :
    On en a marre !!! (à un oint que vous n’imaginez pas !)
    On a bien d’autres soucis en ce moment que vos bla-bla-blas !
    En plus, on ne vous croit plus ! (Si, toutefois, quelqu’un y avait cru !)
    (A quelque niveau que ce soit, et de quel bord politique que ce soit …)

  10. « à un oint » : « à un point » : Oups ! le « p » s’est barré !

  11. M Commeau vous avez peut-être raison sur certains points concernant les mesures adéquates à prendre et qui n’ont pas été respectées pendant ce repas mais vous faites une erreur en disant que pendant la fabrication des masques par les bénévoles ( et je les remercie à nouveau) les distances étaient pas respectées Elles y étaient largement Mais si vous voulez faire parler de vous je pense que ce n’est pas par l’intermédiaire d’un article que vous devez faire pression sur vos concurrents Appeler les et laisser nous tranquilles avec vos magouilles Du reste la décence aurait voulu que l’on ne vous entende plus puisque les montcelliens vous ont placé en Troisième Soyez digne vous et votre collectif taisez-vous

  12. Pour une fois, Eric Commeau, rembarre ton orgueil et rejoints la liste de Selvez :
    Ça fera un soulagement pour tous les électeurs de gauche !
    (Et même avec ça, c’est loin d’être gagné !)
    Simplement un respect des déclarations d’avant le premier tour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *