•  

Pollution de l’air, fin de la procédure d’alerte

Description de l’épisode.
La région Bourgogne-Franche-Comté a enregistré ces jours-ci par des niveaux de particules PM10 élevés, engendrant la mise en œuvre de procédures préfectorales. L’origine de cette situation a été multiple, un niveau de fond élevé, lié aux activités anthropiques, mais aussi un apport conséquent de poussières sahariennes. De fait, le seuil d’information et de recommandation (50 µg/m3/j) a été franchi plusieurs fois cette semaine sur le département de Saône-et-Loire.
Pour demain, la procédure d’alerte sur persistance est levée sur le département, ainsi que l’ensemble des mesures automatiques réglementaires, du fait, de conditions météorologiques prévues, favorables à la dispersion des polluants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *