Paris – Gerbe et Montceau, de concert à l’Elysée

Une longue file d’attente, pas de doute, le premier salon du « fabriqué en France » ce week-end organisé au Palais de l’Elysée attire les curieux. Réunir plus d’une centaine d’entreprises de toute la France dont une de Saône-et-Loire, la manufacture Gerbe sous les dorures des salons d’apparat de l’Elysée, est somme toute grandiloquent mais prouve surtout l’intérêt que porte le public au savoir-faire français que le président de la République a souhaité mettre en avant.

Gerbe, dans le monde du luxe et notamment de la grande couture, se fraie un passage pour le moins remarqué avec son collant Legend et ses fils d’or 24 carats présenté au Palais présidentiel. Important également de faire savoir que la manufacture se situe dans le Bassin minier, à Saint-Vallier où l’excellence de son travail est reconnu.

Ce rayonnement, Philippe Genoulaz, le directeur Gerbe, est le premier à l’associer à son personnel dont le savoir-faire lui a permis d’être retenu parmi les 1750 candidatures à ce salon.

Cette mise en avant de Gerbe au show room du « fabriqué en France » n’a pas échappé à Guy Souvigny, adjoint au commerce et à l’économie à Montceau-les-Mines qui, ce dimanche, s’est rendu au Palais de l’Elysée.

Jean Bernard

12 commentaires

  1. Qu’est ce que Souvigny est allé foutre à Paris à part se montrer ?
    En période électorale tous les moyens sont bons pour se mettre en Valeur !!
    L’entreprise Gerbe est située à Saint Vallier comme l’informateur le précise et non à Montceau. Merci JB.
    Récupération politique et rien d’autre.

    • Sauf que la municipalité de Montceau s’est investie fortement dans la renaissance de la filière textile sur le Bassin Minier.
      Et Guy Souvigny, qui est lui même issu de cette filière s’il connaît parfaitement a particulièrement travaille pour les entreprises de Montceau et alentours.
      Sa présence à Paris ne doit donc rien au hasard !
      Bravo à toi Guy et félicitations à Philippe Genoulaz, l’âme de la renaissance de Gerbe.
      Voilà. Donc pas de la récupération politique mais plutôt la reconnaissance du travail accompli, Sans esbroufe mais avec efficacité.

  2. Vous nous les brouter parlons vrai phillibert devrait être à Paris souvigny lui il reste à ça place 😜

  3. C’est comme pour l’hôpital de SAINT VALLIER et non de Montceau les Mines !!!!
    Quand tout va bien enfin dans la mesure du possible ça vient de Jarrot mais quand c’est problématique ah la c’est philibert….

    • Sauf que pour l’hôpital Mme Jarrot se bat depuis 2014 alors que son prédécesseur et le Maire du Creusot ont par leur guerre fratricide fait échouer le projet d’hôpital communautaire. Cela est est une triste réalité.
      Et qu’a fait M. Philibert pour Gerbe ? Rien.
      Cela aussi est une triste réalité.

      • Madame Jarrot est la Présidente du Conseil de Surveillance de l’Hopital.
        Vous dites qu’elle se bat depuis 2014 ? Le problème c’est qu’elle ne gagne pas souvent ses combats et l’hôpital est dans état pitoyable.
        Inutile de tout le temps faire référence au passé. On peut remonter de cette façon indéfiniment.
        Ce qui est pertinent, c’est l’analyse du présent.
        Force est de constater que Madame Jarrot n’est pas à la hauteur des actions à mener pour conserver un hôpital digne de ce nom.
        Sinon un héliport ne serait pas à fonctionner de façon récurrente pour transporter les blessés à Chalon ou Macon. Les accidentés ou blessés seraient soignés sur place à l’hopital de Galuzot.

        • Je ne vous répondrai qu’une seule chose :  » la critique est aisée mais l’art est difficile « .
          Lorsque vous aurez enchaine autant de réunions, de rendez vous, de déplacements, de courriers, de démarches diverses… que Mme Jarrot au sujet de l’hôpital, nous en reparlerons.
          Vos critiques sont honteuses et sans fondement…

  4. Chère Candice,
    Je pense que nos petits politiciens locaux ne pèsent pas bien lourd face au rouleau compresseur de nos technocrates parisiens qui depuis 2 décennies ont programmé la mort de nos hôpitaux de proximité.
    Triste mais vraie réalité.

  5. Candice 71 et Mr Jo ,vous qui suivez de près l’activité de M.Philibert,je compte sur votre collaboration afin de nous diffuser les prochaines photos de M.Philibert au salon parisien de l’art funéraire et des métiers dans les cimetières …..!M.Souvigny je vous félicite pour votre dynamisme ,votre connaissance de l’industrie textile et votre implication !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *