Nouveau parti – Ils ont tourné le dos à Nicolas Dupont-Aigan (Debout la France)

Communiqué d’Olivier Damien, coordinateur en Saône-et-Loire de L’Avenir Français. Un nouveau parti politique né ce lundi 22 mars 2021 en présence de Marine Le Pen.

 

Il y a quelques mois, plus d’une centaine de cadres de Debout la France ont fait le choix de quitter ce parti et de se retrouver pour créer une autre offre politique ; L’Avenir Français.

 

Loin d’être un épiphénomène, comme d’aucuns veulent le faire croire, cette démarche est venue sanctionner un immobilisme politique et un déni de la réalité électorale qui n’étaient plus supportables. En effet, malgré une implication de tous les instants et un dévouement sans failles, les cadres qui ont fait ce choix, souvent la mort dans l’âme,  ne pouvaient que constater qu’ils se trouvaient désormais dans une impasse.

 

A un moment où les enjeux politiques et sociétaux sont colossaux, et où l’avenir de la France va se jouer dans les mois qui viennent, il fallait donc trancher. Cette démarche consistant à rompre avec le passé est aujourd’hui assumée. Elle va prendre la forme d’un nouvel engagement politique sous les couleurs d’un nouveau parti.

 

Ce parti, qui entend porter les valeurs du gaullisme dans ce qu’elles ont de plus grandes et de plus nobles, fait, dès à présent, le choix de prôner l’union des forces patriotes. Indépendant,  démocratique et rassembleur, L’Avenir Français recherchera par tous les moyens à faire émerger les idées et les convictions qui animent toutes celles et tous ceux qui aiment la France.

 

Lancé officiellement ce lundi 22 mars 2021 à Paris en présence de Marine Le PEN, L’Avenir Français est d’ores et déjà implanté en Saône et Loire. Ainsi, c’est dans le cadre d’une alliance responsable et constructive la plus large possible, que nous serons présents lors des prochaines élections départementales et régionales, et lors des combats politiques et électoraux à venir.

 

                                                                                                     Olivier DAMIEN

                                                                                               Coordinateur départemental (71)

5 commentaires :

  1. la famille le pen à toujours combattue le general de gaulle mais aujourd’hui pour aller à la soupe on est gaulliste aucunes honte ses personnes et j’espere que les vrais gaullistes vous ferons comprendre qu’ils ne veulent pas de vous

  2. Et un de plus , RN , les Patriotes ,Debout la France et en plus parrainé par MLP ; la soupe RN n’est plus bonne alors chacun tire la couverture a soit. Les Gaullistes vont surement apprécier la référence , De Gaulle raciste , je crois bien ne jamais l’avoir entendu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.