Municipales 2020 – Laurent Selvez, l’ambition de pointer en tête le 15 mars à Montceau-les-Mines

L’appétit vient en mangeant. Chez Laurent Selvez, son ambition gargouille depuis deux ans, alors aujourd’hui, il est affamé et à soif de victoire. « Le travail va finir par payer » dit-il lundi soir devant son auditoire à la salle des fêtes du Bois du Verne à Montceau-les-Mines. « Pour l’emporter le 22 mars, nous devons être les premiers le 15 mars ».

Déjà sa douzième réunion publique et trois autre suivent d’ici la fin de la semaine, Laurent Selvez met les bouchées double d’ici le premier tour des élections municipales.

La tête de liste « Montceau 2020 – La Gauche Unie » s’est voulue très pragmatique et surtout à l’écoute des habitant du quartier du BDV qui sont revenus sur le thèmes de la santé, pas assez de médecins notamment au Bois du Verne, la sécurité et les moyens qui seront mis en oeuvre surtout du côté de la police municipale et la culture, absente au BDV au goût des riverains.

A cela, des solutions mais pas de miracle pour régler d’un claquement de doigts les demandes des uns et des autres. Parfois, Laurent Selvez doit user de pédagogie tant les réflexions dépassent l’entendement. Communiquer est une chose, la comprendre une autre.

A quartorze jours du premier tour, Laurent Selvez conserve sa ligne directrice et cible toujours le même adversaire, Marie-Claude Jarrot et sa gestion désastreuse de la commune. Ce sont les 10 M€ pour le rapprochement des écoles au BDV, « alors que la ville a dépensé 11 M€ en six ans. Il y a mieux à faire ».

Autre catastrophe du mandat de Marie-Claude Jarrot, l’hôpital et la perte de la chirurgie. « La cardio et la pneumo sont menacées par l’ARS (agence régionale de santé). On nous parle d’un hôpital de proximité mais sans rien à l’intérieur. Nous devrons nous montrer ferme avec l’Etat et l’ARS », assure le leader.

Les quartiers, point d’ancrage du programme

Même ses colistiers y vont de leur couplet.

Renée Guillon : « Pour dire j’aime Montceau, il faut y vivre et Jarrot ne connaît pas Montceau ».

Rodolphe Kalmar : « L’incinérateurs des déchets, c’est juste une fausse idée, d’autres filières sont à développer ».

« C’est un projet qui n’a pas de sens sur note territoire » ajoute Laurent Selvez qui embraye sur le gymnase Jean Bouveri quand il évoque les économies d’énergie à réaliser sur les bâtiments communaux. « Aucune étude thermique n’a été faite ».

Cependant, un projet tient à coeur Laurent Selvez, la démocratie participative et donc le conseil d’habitants qui aura à définir les priorités, chacun dans son quartier, un conseil doté d’un budget de 10 000 €.

« Vous savez, j’ai été traumatisé par le pont de Lucy. Vous étiez ravis qu’il soit refait et vous avez pleuré quand vous l’avez emprunter à cause de son étroitesse. Il suffisait de supprimer l’un des trottoirs pour l’élargir ». D’où l’importance de la bonne combinaison entre la ville et la communauté urbaine.

Les quartiers dans le programme de Montceau 2020 – La Gauche Unie sont essentiels « pour faire revivre la démocratie », insiste Laurent Selvez. Il indique toutefois, « le maire est le moteur et tranchera au final avec l’avis de tous ». Comme un doux parfum de François Hollande.

Avant de clôturer la soirée, Laurent Selvez rappelle qu’il ne sera candidat à rien d’autre, surtout pas aux sénatoriales « contrairement à d’autres, ni au Département, ni à la  Région ».

Alors Laurent Selvez, premier de cordée aux municipales ? « Il nous reste quatorze jours pour convaincre et l’emporter ».

Jean Bernard

7 commentaires :

  1. Par curiosité j’y suis allé… Impression d’un homme opiniâtre et sérieux, l’inverse du bling-bling politicien. J’ai apprécié la façon de prendre les dossiers à la racine, les plus convaincants pour moi étant ceux de l’environnement et de la maîtriise de l’énergie, de la santé et de la culture. J’ai reconnu le tempérament si délaissé aujourd’hui des anciens commis de l’état, bâtisseurs des infrastructures publiques. De fortes personnalités dans qqs personnes de la liste qui se sont exprimés (pas tous). Bon vent..

  2. Bonne chance, Laurent! Je sais comment tu as travaillé et combien tu mérites la victoire.

  3. Bonjour, j’y était. Beaucoup de critique mais point de solutions ni même quelques idées à développer. Dommage.

    • Bizarre deux perceptions si différentes d’une même prestation… Je trouvais justement qu’il se desservait en étant peu « punching » contre son adversaire. J’y ai vu un homme de raison faisant plutôt appel à l’intelligence des citoyens…
      Moi qui n’aime guère d’ordinaire les socialos, il m’a convaincu…

  4. Monsieur Selvez, vous montrez beaucoup d’ambitions lors de vos réunions, c’est tout à fait normal pour une personne qui a toujours été l’Adjoint de quelqu’un. Adjoint à la ville, Adjoint à La Communauté, sans parler du Département.
    Il faut dire qu’au cours de ces mandats vous n’avez guère défendu la ville de Montceau.
    Aujourd’hui vous vous êtes autoproclamé leader de la « gauche unie »
    Il nous semble pourtant que deux listes que l’on peut classer également à gauche ne soit pas avec vous ?
    Vous accusez Madame Jarrot de tous les maux, nous avons l’habitude.
    Bien sur, tout n’a pas été fait lors de ce mandat. Rattraper votre retard était déjà un travail important.
    Vous osez parler de l’hôpital, vous qui avez été solidaire de la personne qui a fait échouer l’hôpital communautaire , de celui qui a posé la première pierre de sa sépulture, de celui qui abandonné la maternité.
    Il ne nous semble pas que durant votre mandat, vous ayez soutenu efficacement la santé, médecine et chirurgie.
    Détrompez nous …

  5. Le problème de Mr Selvez, c’est que maintenant il a pleins d’idées, mais beaucoup existent déjà il parle de la santé alors qu’il était au courant qu’un désert médical allait arriver mais qu’a t’il fait en étant au département rien, et maintenant il critique la maison médicale en donnant de fausses informations, il parle aussi d’économie d’énergie, mais quand on voit comment ils avaient laissé les bâtiments il ne c’est pas occupé d’énergie mais bon il faut bien faire croire qu’on s’occupe des dossiers, alors qu’il a eu le temps avant…

  6. Oui, bien sûr M. Selvez, vous êtes candidat et vous dites que vous allez gagner… mais quel candidat dirait qu’il va perdre !?
    En ce qui vous concerne, cela est motivé par la haine que vous nourrissez à l’endroit de Mme Jarrot.
    Ceux qui vous ont connu lorsque vous étiez l’adjoint de M. Selvez connaissent votre sectarisme.
    Vous êtes un socialiste pur et dur, un représentant d’un parti dont les électeurs ne veulent plus.
    Votre alliance avec les vieux staliniens est la preuve éclatante de votre dogmatisme.
    Vice président de la CUCM, vous avez refusé depuis 2014 de porter le moindre projet montcellien, parce que vous avez préféré vous opposer à Mme Jarrot plutôt que de défendre les intérêts des montcelliens.
    Vous souvenez vous dans quel état vous avez laissé Montceau en 2014 ?
    Vous dites qu’il faut parler d’avenir, mais les montcelliens ont bonne mémoire, ne vous en déplaise.
    Qui pourrait donc croire aujourd’hui à vos incantations ???
    Pas plus d’ailleurs qu’à celles de votre frère ennemi M. Commeau, qui se targue de s’intéresser à notre ville, qu’il a quittée pour travailler à Chenove, et se drape de vert pour mieux dissimuler ses idées de bobo macroniste.
    Alors, ne rêvez pas trop… les montcelliens ne veulent plus de vous.
    Ils ne vont pas tarder à vous le signifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.