Montchanin – La maison de santé et le petit prince aux ciseaux d’argent

C’est en effet sur un message d’espoir d’avenir que s’ouvre cette inauguration de la Maison de Santé pluridisciplinaire de Montchanin car c’est un petit prince blond qui a apporté les ciseaux d’argent au préfet pour couper le ruban tricolore.

Aux côtés de Jean-Yves Vernochet, sénateur, préfet, sous-préfet, conseillers départementaux, président de la communauté urbaine, une grande partie des maires et élus de Bourgogne du Sud, les médecins référents des projets santé et immobilier, praticiens de la maison de santé, architecte, entrepreneurs, financeurs, autorités diverses et… l’ancien Député, ex secrétaire d’Etat (à qui le projet doit beaucoup), mais… pas le député actuel ou sa suppléante. En fait quasiment 300 personnes se sont pressées à l’inauguration de la Maison de Santé pluridisciplinaire de Montchanin.

Projet hautement symbolique par sa nature et son portage. L’équipement participe à la structuration de l’offre de santé pour le canton de Blanzy mais bien au-delà vu la pénurie actuelle dans le Sud Bourgogne et s’intègre dans une démarche volontariste de la ville qui a décidé de porter directement le projet immobilier, sur un terrain communal avec l’objectif de ré-urbaniser l’arrière de l’hôtel de ville.

Lors de la visite qui a suivi le coupage du ruban et précédé les discours officiels certains ont pu avoir une vision de ce que sont les besoins à satisfaire par la longue queue se formant dehors et dans les couloirs, 300 invités pouvant préfigurer la population de patients venant consulter en ces lieux.

Cet immeuble moderne, fonctionnel et très agréable est neutre pour le contribuable sur le plan financier par la couverture des annuités d’emprunt par les loyers versés, avec la constitution de provisions pour l’entretien.

Emprunt CDC 2 422 000€ annuité 80 509€ durée 40 ans coût final 3 220 360€

Subventions 909 999,97€ (Région, Etat, Département, Europe).

A vos rendez-vous…

Gilles DESNOIX

Un commentaire

  1. « Notre député » est de ans l’attente de l’appel du Grand Prince….
    Sa suppléante elle……
    Absences – silences – à chacun ses qualités.
    D’autres ont travaillé…..
    Félicitations à tous ceux qui ont œuvré à ce projet auquel il faut souhaiter réussite.
    Merci Christophe de l’avoir, dans la discrétion, supporté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *