•  

Montceau – Usine Aillot : nostalgie, quand tu nous tiens

A l’usine Aillot, le musée du camion est un lieu miraculeux. Déjà, il recèle de modèles mythiques, d’un bar avec visite systématique et d’une cour pour étaler au grand air, les pensées nostalgiques. C’est tout l’intérêt d’un vide grenier où les exposants proposent des objets hétéroclites d’un âge certain. On ne cherche rien mais on trouve toujours ce dont on n’a pas besoin, à moins d’un coup de coeur sur un body des Dodgers de Los Angeles, une franchise de baseball.

Au musée du camion, on vient possiblement flairer la bonne affaire ou humer la bonne odeur du cachupa, le plat traditionnel du Cap Vert. Parce qu’à heure du déjeuner, les estomacs se creusent et les assiettes se remplissent de ce succulent mets national. On y trouve même de la banane verte et ses qualités nutritionnelles indéniables. Un poil épicé, le cachupa se mariait parfaitement avec une fin d’été au caractère ombrageux.

Passer quelques heures ce dimanche au musée du camion, c’était prendre un billet pour un tour du monde avec les yeux et raviver les papilles sur la route du Cap Vert. Tout en étant à Montceau-les-Mines. Belle prouesse.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *