Montceau – Une marche en hommage et à la mémoire de Jamal El Jouhari

Le 9 octobre 2018, les amis de Jamal étaient venus devant le commissariat de police demander des explications après sa mort.

Nous sommes dans la nuit du 6 au 7 octobre 2018, rue Titus Bartoli à Saint-Vallier. Dans la cour, un homme est mort. Il s’agit de Jamal El Jouhari., un Montcellien de 39 ans. Ce drame va enflammer les conversations et même au-delà. Montceau- Les amis de Jamal réclament justice – L’infoRmateur de Bourgogne

Aujourd’hui, la famille de Jamal a appris qu’il n’y aura pas de procès. L’homme avec il se serait bagarré, qui aurait porté des coups, ne comparaîtra devant le tribunal, révèle le JSL.

Cette décision, la famille, ses deux soeurs, ses deux frères et sa maman, ils ne la comprennent pas. Les amis de Jamel n’ont plus.

« La maman est dévastée par cette nouvelle » rapporte un ami de Jamal.

Alors de dimanche 25 avril, en accord avec la famille, les amis de Jamal vont organiser une marche. « Nous ne revendiquons rien, c’est une marche en hommage et à la mémoire de Jamal ».

Cette marche pacifique partira à 14h de la place de l’église à Montceau et se rendra aux Rives du Plessis où résidait El Jouhari, quartier où habite toujours sa maman.

La douleur de perdre son enfant ne s’effacera jamais.

Jean Bernard

3 commentaires

  1. Affaire Sarah Halimi, cette femme tuée car elle était Juive. La similitude avec cette affaire vient du fait que la famille ne verra pas non plus le meurtrier (…) jugé. On a du mal à comprendre le laxisme de la justice Française, mais c’est aussi ce qui en fait un pays très prisé par tous les truands et assassins.

  2. France la différence entre les deux affaires :le meurtrier de Halimi à été jugé irresponsable :car défoncé au cannabis;alors que la il s’agit d’une bagarre qui a mal tourné.

  3. Oui c’est vrai que les deux affaires sont différentes, et je ne prends pas en compte le fait que le tueur de Madame Halimi était simplement « defoncé » la victime a bien été choisie par rapport à sa religion ( Les Français ne sont pas dupes de la réalité). Même si une fois encore la justice Française tourne autour du pot, pour ne pas nommer la réalité et minimiser la responsabilité du meurtrier. Je le dis, la similitude des deux affaires se fait sur un non jugement et une frustration des familles. La famille Halimi va d’ailleurs porter l’affaire devant un tribunal qui devrait être moins dans la complaisance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *