Montceau – Rue Carnot, Il farniente restera farniente

C’est un petit coin qui porte bien son nom dans la rue Carnot à Montceau-les-Mines. Gabriella Mamela a su lui donner ses « goûts » de noblesse en un peu plus de trois ans. Il farniente, le salon de thé et épicerie fine dont les saveurs embaume le quartier va pourtant changer de main.

Et tomber entre de bonnes mains, celles d’Aurélie Lheureux, amoureuse des bonnes choses et heureuse de poursuivre le concept lancé par Gabriella.

Aurélie est d’origine normande _ autre atout _ et s’est attachée à la région montcellienne depuis 11 ans. Avec son mari, elle a tenue un restaurant aux Saisies. Alors qui vient des Saisies ne peut que réussir partout ailleurs. Un dicton savoyard parait-il.

Il farniente va donc poursuivre sa route avec Aurélie Lheureux aux  commandes à partir du 23 octobre prochain. A partir de janvier 2019, elle compte ouvrir le midi et proposer de la petite restauration. Des clients qui seront assurément les BienLheureux.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *