Montceau – Richard Berry, le trou noir

Richard Berry, sur la scène de l’Embarcadère à Montceau-les-Mines, c’est un événement. L’homme dans sa robe d’avocat rejoue quelques grands moments de justice, cinq affaires sur  le droit sur l’avortement, la peine de mort, l’infanticide ou la collaboration qui, de leurs temps, ont défrayé la chronique.

Avant que le comédien ne s’affiche devant 250 spectateurs _ faible audience _ , une voix off précise de couper le téléphone portable, ni mode avion ni vibreur et surtout pas de photo. Le message habituel.

A peine Richard Berry venait-il d’en finir avec sa plaidoirie dans le procès de Véronique Courjault, qu’un individu tout de noir vêtu, casque micro sur la tête vient nous trouver et dit : « Et le droit à l’image, vous avez fait beaucoup de photos ».

Un excellent plaidoyer pour nous faire comprendre que les photos du « maître » sont interdites dans la salle de l’Embarcadère. Une première en ce qui concerne la presse ! Parfois les artistes concèdent des prises de vue les premières minutes ou annonce la couleur bien en amont.

Alors sur la photo, aucune trace de Richard Berry, c’est le trou noir. Sa performance sur scène ? Ah ben zut, c’est le trou le noir également.

Jean Bernard

 

4 commentaires

  1. Ce trou noir est troublant…

  2. Reste à savoir si le message venait de l’acteur sur scène, ou bien d’un collaborateur un peu trop servile … qui n’aurait pas su distinguer un spectateur qui n’aurait pas respecté les consignes et un journaliste !
    Je penche pour la deuxième hypothèse, mais je peux me tromper !

  3. « Ce trou noir est troublant » : Arf ! Je n’ai compris qu’à la deuxième lecture !
    Excellent ! 😁

  4. Peut on considérer l’informateur de Bourgogne comme un média de presse ?

    La question est la.

    Ne serait pas plutôt un média d’opinion, plus que d’information ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *