Montceau – Pas de prolongation du couvre-feu

Des voitures incendiées et un climat d’insécurité ont conduit Marie-Claude Jarrot d’instaurer un couvre-feu et même l’arrivée de CRS.

Il est entré en vigueur le dimanche 4 novembre 2018 à partir de 22h et jusqu’à 6h pour les mineurs non accompagnés sur les quartiers de la Sablière, Le Plessis-Bellevue et el Bois du Verne. Ce même jour, des CRS de Tours débarquaient à Montceau-les-Mines suite aux événements des jours précédents, voitures incendiées au garage Vacher puis le lendemain au Bois du Verne.

Ce couvre-feu court jusqu’au dimanche 18 novembre 2018 et Marie-Claude Jarrot n’excluait pas de le prolonger. Il n’en sera rien puisque madame le maire de Montceau a décidé ce vendredi 16 novembre de ne pas le prolonger.

Toutefois, ce couvre-feu qui est une mesure exceptionnelle pourrait revenir à tout moment « si besoin était » signifie Marie-Claude Jarrot. Une mesure qu’elle juge efficace au-delà du symbole grâce au travail conjugué de la police nationale et de la police municipale ».

Cela dit, la sécurité à Montceau-les-Mines « est l’affaire de tous » rappelle-t-elle. « J’appelle les habitants à la vigilance, dès que vous voyez quelque chose, prenez des photos, une plaque d’immatriculation, ce qui vous semble suspect et, surtout, appelez la police (17). C’est la participation citoyenne ».

Le couvre-feu prend donc fin le 18 novembre. Sur la méthode, il a été efficace mais « sa première vertu, avance Marie-Claude Jarrot, est d’avoir fait réfléchir les parents des mineurs, pas tous évidemment, mais certains ».

Jean Bernard

 

2 commentaires

  1. Pourquoi pas, dès lors où dès la suppression du couvre-feu des moyens efficaces seront mis en œuvre pour identifier ces criminels …

  2. Ah bon ils y avait un
    Couvre feu sur Montceau, et des CRS moi jais vu un seul CRS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *