Montceau – Montalbano « interprète » ses oeuvres

Quand il est sur la scène de la Trèche à Sanvignes au boeuf musical des Galipotes avec son saxophone entre les mains, le public est loin s’imaginer qui est véritablement Alessandro Montalbano.

C’est pourtant un artiste, peintre et sculpteur de renommée internationale d’où l’exposition qui lui est consacré depuis samedi et jusqu’au 1er juin 2019, à la galerie de l’Embarcadère à Montceau-les-Mines.

Jocelyne Buchalik, maire-adjointe à la culture a fort bien décrit cet artiste majeur, un artiste de son temps, Sicilien de naissance qui a forgé ses connaissances artistiques par ses passages à Rome, Florence, Paris. Entre Michel Ange et Picasso, Alessandro Montalbano a puisé ses techniques et son inspiration.

Ses peintures piquent l’oeil, ses sculptures attirent le regard. Elles suscitent autant la curiosité que l’émerveillement. Ses portraits témoignent d’une vision imaginaire, ses grandes toiles « bleues » regorgent d’érotisme, son cheval mécanique provoque une folle envie de liberté et ses taureaux ressemblent à ces athlètes grecs aux muscles saillants. « C’est un travail figuratif mais plutôt expressionniste » précise Alessandro Montalbano.

L’artiste a posé ses valises dans le Charolais. Pour mieux penser, mieux créer malgré les tourments de la vie. Toute cette puissance de la vie se traduit dans les oeuvres d’Alessandro Montalbano.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *