Montceau – Mémoire : « Le Dus », un square à son nom

La municipalité de Montceau-les-Mines est soucieuse de préserver et de transmettre la mémoire des personnalités montcelliennes qui ont marqué l’histoire de la ville, ou qui se sont distinguées par leur action au service de grandes causes. Depuis 2014,  elle a souhaité leur rendre hommage en leur dédiant des voies ou lieux publics.
« Nous souhaitons honorer la mémoire de Camille Vaillot, plus connu sous le pseudonyme « Le Dus », que portèrent également son père et son grand-père, originaire du quartier de la Saule où il a passé toute sa vie », rapporte Marie-Claude Jarrot, hier soir au conseil municipal.

Camille Vaillot a effectué toute sa carrière professionnelle à la mine, pendant 36 ans. Prisonnier de guerre évadé, résistant de la première heure, il est arrêté à plusieurs reprises par l’occupant et finalement interné pour raisons politiques de septembre 1942 à novembre 1944, date de sa libération.

Il mènera ensuite de front son métier de mineur, des activités de dirigeant ouvrier, et des engagements en tant que militant syndical et politique.

Membre de nombreuses associations, en particulier mémorielles, Camille Vaillot, homme de convictions et de combats, a aussi profondément marqué la mémoire du quartier de la Saule.

C’est donc tout naturellement que la municipalité va honorer sa mémoire en dénommant l’espace situé à l’angle des rues de la Place Pageot et Henri Vairon :
«Square Camille Vaillot, dit « Le Dus » (1917-2007), mineur, résistant, dirigeant ouvrier, militant syndicat et politique».

 

Un commentaire

  1. Respect à la mémoire de ce Monsieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *