Montceau – Marie-Claude Jarrot répond aux commentateurs depuis leur jardin

Communiqué de Marie-Claude Jarrot

Maire de Montceau les Mines

Le bavardage samedi matin dernier de Monsieur Commeau, depuis son jardin, entouré de quelques uns de ses colistiers, distribuant des bons et des mauvais points, dans cette période si particulière, si tendue, si sensible, me rend pour le moins perplexe et dubitative. Jusque là rien de très nouveau à l’exception que je ne saurais laisser passer les attaques contres les services de la ville et de ses agents.

Je peux entendre tous les reproches faits à mon endroit, même s’ils reposent sur des inepties, mais je ne laisserai jamais un élu ou un candidat, s’en prendre aux agents municipaux qui ont montré, une fois encore, l’étendue de leur engagement et la force de leurs propositions pour la gestion de cette crise.

Dire que « la fracture numérique s’est accentuée en particulier dans les écoles et les cours à distance » est faux. Dire, ou laisser dire, que « sur Montceau, le service Education n’a fait aucune proposition dans l’utilisation des tablettes numériques » est proprement mensonger et scandaleux et nous interroge véritablement sur le mélange des genres de colistiers de Monsieur Commeau par ailleurs en charge de l’accompagnement de certains élèves montcelliens.

En effet, dès le début de la crise et de la mise en place de l’enseignement à distance, nos services ont pris logiquement l’attache, par téléphone, des 110 familles qualifiées de « fragiles » pour échanger avec elles et mesurer les besoins et les conditions de leur confinement, notamment dans le cadre de l’accompagnement à la scolarité par le biais d’envois hebdomadaires de fiches activité ou encore du dispositif de type « drive » devant certaines écoles. L’ensemble des retours a été excessivement bon et aucun dysfonctionnement n’a été à déplorer.

De même, depuis la dernière semaine du mois de mars, dans le cas de difficultés numériques relayées par les professeurs puis les directeurs d’école, nous avons imaginé mettre à disposition des tablettes, ainsi qu’un accompagnement matériel permettant de prendre en charge les frais d’abonnement numérique.

A ce jour, et nous l’avons entendu sans problème, aucun directeur ne nous a fait cette demande. Il est donc étonnant que certains se soient permis de mettre à disposition de familles pas moins de 15 tablettes prévues par la Ville de Montceau alors même que le directeur de l’école en question ne l’avait pas jugé opportun ou utile.

Comme il est tout aussi stupide de dire ou de laisser dire, dans un autre domaine, que « la crise actuelle montre combien la fracture numérique s’est accentuée …en direction des personnes âgées ».

Dès 2016, la « Mission gérontologique » via le CCAS a répondu à un appel à projet pour lutter contre l’isolement des personnes âgées dans le cadre du projet « Montceau histoire connectée » pour la réussite duquel nous avons acquis 10 tablettes pour faire découvrir et développer l’utilisation d’internet, maintenir la vie sociale des seniors par la transmission de l’histoire locale ou encore favoriser le maintien des liens familiaux et amicaux via différents systèmes de visioconférence.

Pour ce qui concerne la Résidence les Peupliers, ces visioconférences de type « Skype » ont été prévues et mises en place dès le 30 mars pour que les résidents puissent conserver ce lien si précieux avec leurs familles et leurs proches. Tout ceci, bien évidemment, dans des conditions répondant à un protocole de désinfection strict mis en place entre chaque visioconférence avec nettoyage du mobilier, de la tablette, des poignets de porte ou encore aération de la pièce et, pour chaque participant, le port d’un masque et l’utilisation systématique de gel hydro alcoolique avant l’entrée et la sortie de la salle de conférence.

Une moyenne de 10 à 15 visioconférences par semaine a ainsi été observée avec une totale satisfaction des résidents qui ont remercié l’ensemble des personnels et des élus pour leur présence et leur attention bienveillante tout au long de cette période si particulière.

Pour ce qui concerne enfin les personnels municipaux ayant merveilleusement encadré les bénévoles du TU qui ont fait preuve d’un travail incroyable dans la dignité et le courage, permettant la confection de tant et tant de masques, les mots me manquent tant les propos tenus par Monsieur Commeau sont déplacés : réduire cette magnifique démarche humaine à une photo prise à l’issue de 10 jours d’un travail exceptionnel, je laisse à l’auteur la responsabilité de cette initiative que les bénévoles ont d’ailleurs beaucoup appréciée…

Non décidément, la critique stupide a bien vite retrouvé le chemin du déconfinement. J’aurais imaginé plus de retenue et de respect de la part d’un Directeur général des Services d’une ville de 13 000 habitants qui devrait savoir pourtant la valeur du service public. Cela en dit long du respect porté au travail des agents.

Décidément, il y a ceux, sur Montceau, qui sont sur le terrain et qui s’impliquent pour rendre cette crise la moins douloureuse possible, et il y a ceux qui s’en font les commentateurs depuis leur jardin…

Marie-Claude Jarrot

Maire de Montceau les Mines

19 commentaires

  1. On se croyait débarrassé de la politique…. Et c’est reparti…. Insupportable…. Madame Jarrot fait son job et ça suffit.

  2. Bien dis Madame Jarrot.
    Oui il y en qui s’an font assis dans leurs jardins avec leur copains.

    • C’était une conférence de presse, un samedi matin, le week-end donc, car la semaine les candidat.es ont des obligations professionnelles.
      Les cafés et la médiathèque étant fermés, elle s’est tenue au domicile du candidat… je ne vois là rien de choquant, quel lieu proposez-vous??
      L’opposition a le droit de s’exprimer, cela s’appelle la démocratie
      Beaucoup des propos d’énergies citoyennes ont été déformés dans cette réponse de Mme le Maire, ils n’ont jamais critiqués les bénévoles ni les agents municipaux.

      • Votre commentaire, sans grand intérêt par ailleurs, contient une information très intéressante.
        Vous dites que « l’opposition a le droit de s’exprimer… »
        Donc, si l’on vous suit, M. Commeau représenterait l’oppositio.
        Il me semble pourtant que l’opposition municipale comprend 2 groupes, celui de M. Selvez, et celui (un seul élu) de M. Noirot
        A ce jour, M. Commeau est seulement le chef de file de la liste Énergies Citoyennes, arrivée en 3eme position au soir du 1er tour.
        Ou alors M. Commeau se projette deja dans l’après élection, et il sera alors effectivement un opposant de Mme Jarrot !
        En tout cas, je vous rejoins sur un seul point.
        Oui l’opposition a le droit de s’exprimer… mais qu’elle le fasse avec décence, et en évitant la caricature, la bassesse, et les inepties.
        En tout cas la situation actuelle requiert sérieux et retenue, et sûrement pas l’hilarité de M. Commeau dans son jardin.

        • Machiavel, qui êtes-vous pour juger le degré d’intérêt des commentaires?
          Oui la liste Energies citoyennes représentent une opposition à la municipalité actuelle, car elle propose une autre façon de gérer la Ville, en donnant davantage la parole aux habitants, en arrêtant de faire de la communication sans arrêt.
          Pas de caricature, de bassesse ni d’ineptie, comme vous dites.
          Des idées et des propositions, je vous propose de lire leur programme pour les découvrir.
          Je les soutiens car moi aussi j’ai envie d’autre chose pour ma ville.

          • Mme Jarrot fait de la communication sans arrêt ???
            Non… non elle informe les montcelliens, leur rend compte de son action et de celle de la municipalité.
            Quoi de plus normal ???
            Par contre les petites leçons au jardin, sourire aux lèvres de M. Commeau et ses colistiers… ça c’est vraiment de la com !

  3. Bravo Mme Jarrot, pour votre réponse précise à ceux qui critiquent, béats, depuis leur jardin.
    Dans cette crise, il y a les diseurs… et les faiseurs…

  4. Elle fait le job maladroitement en se croyant au dessus des lois ! Je n’oublie pas le petit repas au TU, et je n’oublierai pas dans l’isoloir !

    • Vous avez en effet le droit de faire ce que vous voulez dans l’isoloir, car nous avons la chance d’être en démocratie.
      Par contre, dire que Mme Jarrot fait »le job maladroitement… »
      Tout de même ! Il faut oser !
      Elle fait le job, oui, et elle le fait plutôt bien dans ces circonstances vraiment particulières, auxquelles personne n’était vraiment prépare.

  5. Merci, merci Mme le maire,
    L’intérêt que vous portez à ECM montre bien l’importance que vous lui donnez et qui est la sienne. Un adversaire politique. C’est le jeu et que les autres listes prennent exemple : ce n’est pas une gueguerre de personnes mais d’idées

  6. Madame le Maire,

    Il est quand même fort de café que vous répondiez aux propos d’un candidat non élu qui tient une conférence de presse alors que vous ne répondez même pas aux courriers d’un élu actuel de la ville de Montceau.
    Pour rappel, aucune réponse officielle de votre part ne m’a été faite par écrit concernent les aides municipales à destination des commerçants, artisans et entreprises Montcelliennes ni concernant la réouverture des écoles.
    Pourtant, vous avez repris nos propositions en matière de soutien à l’activité économique…
    En période de début de crise, je vous ai indiqué oralement qu’avec mon équipe nous nous tenions à disposition de la Mairie pour toute aide, vous n’avez même pas émit de suite favorable…

    C’est bien dommage de préférer la politique politicienne en répondant à des tels commentaires plutôt qu’aux élus déjà en place qui émettent des propositions et relèvent certaines interrogations formulées par la population qui méritent éclaircissements et actions.

    Une fois de plus, en agissant ainsi, vous tombez bien bas en préfèrant la polémique à l’action.

    Bien cordialement,

    Lilian Noirot
    Conseiller municipal de Montceau-les-Mines
    Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté
    Tête de liste « Ensemble, le Meilleur Pour Montceau ! »
    Contact : lemeilleurpourmontceau@gmail.com

  7. je ne vote pas Jarrot, mais il faut reconnaître qu’elle a été exemplaire durant cette crise, pendant que d’autres, qui ont pourtant des prétentions électives, sont bien restés au chaud dans leur petit confort, et, à part faire des commentaires ou écrire des petites lettres assassines, n’ont absolument rien fait. Au moins, elle a bougé, elle !! peut-être avec quelques maladresses, mais, il est sûr que, quand on ne fait rien, on ne risque rien. a bon entendeur, salut !!

    • Charon styx, qu’est-ce que vous en savez que certains sont restés au chaud? Vous avez leur emploi du temps pendant le confinement??
      Trop de jugements dans ce commentaire.
      Madame le Maire est en responsabilité, c’est normal qu’elle agisse.
      Vous ne savez rien de ce qu’ont fait les autres candidats, que ce soit dans leur vie professionnelle ou en bénévolat.
      Donc votre « quand on ne fait rien, on ne risque rien », vous pouvez le remballer.

      • ces gens là sont bien trop heureux de se faire valoir à la moindre action et de le clamer à la cantonade. s’ils avaient fait quoi que ce soit pour qui que ce soit, on le saurait !!

        • Cher Charon Styx,

          Par exemple, monsieur Noirot a obtenu suite à un courrier à la présidente du conseil régional une aide financière pour les élèves aides soignants, infirmiers et qui a été élargit aux étudiants kiné et ambulanciers de toute la région après discussion avec le conseil régional.
          Et c’est aussi lui qui a demandé à madame Jarrot des mesures à destination des commerçants, artisans et entreprises de Montceau pour l’exonération des droits de place et d’autres choses propositions. Il en avait d’ailleurs rendu public les courriers.
          Alors chacun a leurs niveaux ils ont agis et c’est tant mieux.

  8. Éric Commeau et ses amis ont commis un crime de lèse-majesté : critiquer Mme Jarrot.
    C’était déjà insupportable pour elle en temps normal, alors en temps de crise…
    « Bavardages stupides », il faut faire taire, et par tous les moyens, ces personnes impertinentes.

    Silence dans les rangs.
    Mme Jarrot travaille. Et communique.
    On est donc prié de regarder les clips vidéo (8 au total) où elle se met en scène et applaudir son action.

    Et tant pis si elle utilise les moyens de la collectivité pour faire sa campagne électorale.
    Et tant pis si elle ne dit rien sur des sujets aussi importants que la situation de notre hôpital et de son EHPAD.

    Silence dans les rangs, on vous a dit : on écoute la maîtresse et on se tait.

    • Il faut tout de même savoir ce que vous voulez !
      Si Mme le Maire ne s’exprime pas… alors on lui reproche de ne pas informer les montcelliens.
      Si elle parle, alors c’est « Silence dans les rangs ».
      Dans cette situation de crise sanitaire sans précédent, gérée parfois de manière chaotique par l’Etat, les maires se sont retrouvés en première ligne pour répondre aux sollicitations de la population.
      Gérer suppose évidemment aussi d’expliquer et d’informer.
      Quoi de plus normal alors que Mme Jarrot s’exprime régulièrement, qu’elle explique aux montcelliens ce qu’elle met en oeuvre pour assurer le fonctionnement des services, protéger la population, et prendre toutes les dispositions de que la vie de la cité puisse continuer, aussi normalement que possible…
      Bref, ces interventions de Mme le Maire que vous critiquez n’a strictement rien à voir avec les propos tenus par des candidats, tout sourire, dans leur jardin.

  9. A la lecture des commentaires, il convient de rappeler deux faits. Premièrement, la liberté d’expression inclut la liberté de critique, encore plus quand on est élu. Si les soutiens de Mme Jarrot n’acceptent pas cela, j’espère qu’ils ne critiquent pas, eux-mêmes, qui que ce soit et encore moins le chef de l’État.
    Deuxièmement, oui, le point presse a été fait depuis un jardin. Honteux ! Commeau aurait dû réclamer un bureau à Mme Jarrot. Ah mais attendez, il n’est pas en responsabilités… Difficile alors…
    Ces deux faits établis, vous voyez dans la critique une intention de nuire, alors qu’il ne s’agit que d’un constat : la gestion de la crise sanitaire a été mauvaise et pleine d’erreurs grossières. Pour parodier Madame Jarrot, pas un mot sur l’hôpital, on offre du muguet plutôt que des moyens, les personnels apprécieront.
    Plutôt que de mobiliser toutes les forces disponibles pour gérer cette crise, ces forces fussent-elles de l’opposition, Madame Jarrot a choisi de faire cavalière seule… Ça en dit long sur ses capacités à la représentativité de tous les habitants. Ou bien est-ce une super héroïne omnipotente ?
    Montceau va à vau-l’eau depuis le début de son mandat. Si elle en fait un prochain, j’espère pour elle qu’elle se prépare, car qui sème le vent (et elle en brasse) récolte la tempête.

  10. J’ai trouvé au contraire qu’il était très important d’informer la population sur l’évolution des actions entreprises par la municipalité, et quoi de mieux que par le maire lui même, ont avaient vraiment besoin de cette « transparence » surtout en période de confinement où ont avaient tous des questions ou des attentes de réponses au niveau national comme local. Donc oui mme le maire n’est pas critiquable sur ce sujet ni même sur les autres que vous citez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *