Montceau – Marie-Claude Jarrot candidate à sa propre succession

LR par-ci, LR par là, entre Marie-Claude Jarrot et le nouveau micro parti LRBM (Le rassemblement pour le Bassin minier) ce n’est pas l’entente cordiale.

A l’origine, ce n’était pas l’objet de l’entretien, mais au détour d’une question, Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau-les-Mines  déclarait: « Je repartirai aux municipales sans étiquette ». Qui pouvait en douter connaissant l’attachement de MCJ à sa ville.

Le « sans étiquette » intervenait dans un autre contexte, celui de la nuit du mercredi 17 janvier 2018, où d’un côté, au syndicat des mineurs à Montceau, Marie-Claude Jarrot et Charles Landre réunissaient les conseillers communautaires de l’opposition, et de l’autre où, à Saint-Vallier, prenait naissance le micro parti « Le rassemblement pour le Bassin minier », initié notamment par Denis Beaudot, Christiane Therry et Daniel Perigueur. Même jour, pratiquement à la même heure, on ne fait pas mieux chez Twix gauche et Twix droit.

Quand bien même l’emballage est identique, car Marie-Claude Jarrot revendique son appartenance à LR tout comme les membres de « Le rassemblement pour le Bassin minier », la saveur est différente. A ce propos, MCJ est sans équivoque, « Je n’adhère pas à ce micro parti que je déplore. Je ne vois pas l’intérêt d’un micro parti au sein de LR ». Le ton est ferme, cassant.

En face, à Saint-Vallier _ toujours à l’occasion de la naissance de LRBM _ , LR ils sont et à fond derrière leur président Laurent Wauquiez qui représente aux yeux de Marie-Claude Jarrot, « la branche dure ». Toute la différence est là voire plus selon LRBM qui soupçonne MCJ de se rapprocher d’En Marche. « Elle doit se positionner » laissait filtrer certains des LRBM. Sommes-nous en pleine politique fiction d’une série TV?

« Si Marie-Claude (Jarrot) se présente aux municipales sous l’étiquette LR, nous viendrons la soutenir » soulignait Denis Beaudot mercredi soir. « Je n’ai de leçon politique à recevoir de personne. Je suis avant tout une gaulliste » a répondu ce vendredi MCJ et d’annoncer alors, « Je repartirai aux municipales sans étiquette ». De préciser encore sur LRBM, « C’est une volonté de me nuire ».

Jean Bernard

NDLR: Marie-Claude Jarrot a reproché à L’informateur de Bourgogne d’avoir publié un compte-rendu de sa réunion au syndicat des mineurs, sans même le signer. C’est sans importance, un pseudo aurait pu faire l’affaire. Certes, L’informateur de Bourgogne n’était pas présent physiquement mais pour être informé et informer les lecteurs, doit-on l’être impérativement?

4 commentaires

  1. Si vous faite un bon papier sur son montceau le lac, que vous soyez ou non invité,elle va vous encenser😊 continuer comme cela,!!!! Cordialement

  2. Bonjour, le sigle LRBM utilisé par M. Baudot pour son micro parti, me fait penser à un autre rapprochement. Tout le monde sait que Laurent Wauquiez, le président de LR tient un discours qui tend à le rapprocher fortement de Mme Le Pen. Mme Le Pen qui elle, se voyait bien à la tête d’un Rassemblement Bleu Marine.
    M. Baudot n’aurait il pas déjà anticipé le rapprochement en utilisant le sigle LRBM, Les Républicains Bleu Marine ? Hasard ou volonté délibérée ?.

  3. c’est bien , ne mettez pas le doigt sur le pantalon comme d’autres ,et informez de façon objective. pour sûr, vous aussi risquez de vouloir être mis au piquet par la maîtresse!!!

  4. Le Rassemblement Bleu Marine
    Les Républicains Bleu Marine
    Le Rassemblement du Bassin Minier…
    Cherchez l’erreur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *