Montceau ma vie, Montceau ma sécurité

Quand Gérard Gronfier, adjoint à la tranquillité à Montceau-les-Mines et Thierry Beausse, commissaire de police, à l’invitation de Montceau ma vie, viennent parler de sécurité, on peut s’attendre à des questions… sur la sécurité, d’autant que depuis juillet, l’actualité ne manque pas.

Nous eûmes droit à des problèmes de stationnement. Certes, c’est important autant que des poubelles qui ne sont pas ramassées qu’un trou dans la chaussée ou un coq qui chante en pleine ville.

Sur la sécurité, Gérard Gronfier a d’abord remis les pendules à l’heure. « On nous reproche de ne rien faire depuis 2014. Mais la sécurité est avant tout une mission régalienne de l’Etat ». La ville y participe, à la place qui est la sienne, notamment dans le conseil intercommunal sécurité et prévention de la délinquance (CISPD), « où nous avons répertorié les délinquants, étudié leur palmarès en concertation avec le sous-préfet, les maires, la police et le milieu associatif », c’est aussi la coordination sur le terrain entre la police municipale et la police nationale, la participation citoyenne, les rappels à l’ordre. « Il y a quelques jours, des sapins disparaissaient autour de la mairie. Nous avons reçu le père d’une des jeunes filles, elle passera deux jours à nettoyer la ville » indique le maire-adjoint.

Plus de caméras et retour du chien

2019, nous y sommes bientôt, verra encore des moyens accrus, non seulement en terme d’effectif, un ou deux policiers municipaux supplémentaires, dix caméras de vidéo surveillance s’ajouteront aux dix déjà présentes et probablement la mise en place d’un centre de supervision dans les locaux rénovés de la police municipale et « nous allons reprendre un chien qui est en formation pour l’aspect dissuasif » précise Gérard Gronfier.

Quant au commissaire, pas de chiffre à divulguer mais des statistiques, une baisse des atteintes à la personne et aux biens, même chose pour les destructions et dégradations. Comme quoi, l’apparence est trompeuse avec pourtant une actualité fournie. L’occasion pour Thierry Beausse de mettre à l’honneur le travail des fonctionnaires. « C’est une excellente équipe ». Très sollicitée et  « ce n’est pas parce que nous sommes sur les gilets jaunes que nous ne sommes pas ailleurs. Nous avons de très bons enquêteurs à Montceau ».

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *