Montceau – L’emploi en mode labyrinthe

La médiathèque a accueilli trois jeunes femmes en service civique (Amélie, Océane et Lisa), l’une d’entre elles, Amélie Jeunet, va, après son contrat, intégrer les Papillons Blancs à un poste de secrétariat.

Cette jeune femme a suivi des études très précises dans un but très précis, devenir bibliothécaire. Elle a obtenu un DUT des métiers du livre.

Elle entend préparer le concours de la fonction publique territoriale de bibliothécaire. Comme elle ne supporte pas de ne pas travailler elle a donc accepté un contrat de service civique et puis lorsque l’occasion s’est présentée un emploi de secrétariat aux Papillons Blancs.

Elle aurait préféré intégrer la médiathèque de Montceau car il lui avait semblé qu’une pérennisation sur un poste, ou deux était prévue. D’où une certaine déception lorsqu’il s’est avéré que cela n’était pas possible.

Les services de la ville consultés, il semblerait bien qu’aucune promesse n’aurait été faite car cela n’est pas la finalité des contrats de service civique. De plus le recrutement sur de tels postes se ferait sur réussite au concours et inscription sur une liste.

Quoiqu’il en soit, il apparaît que la qualité du travail fourni par les trois jeunes femmes avait sans aucun doute fait naître des espoirs.

Si Amélie a trouvé du travail dans un établissement, elle n’en conserve pas moins une détermination totale pour aboutir à réaliser ses vœux.

On ne peut que lui souhaiter bonne réussite.

Mais lorsque l’on constate que des Bac+5 deviennent hôtesse d’accueil ou travaillent dans l’aide à domicile, on se pose quelques questions sur les débouchés pour les diplômés.

Amélie a participé activement à l’élaboration du nouveau blog « d’un livre ado à l’autre ». Ses deux autres collègues cherchent aussi du travail rapidement pour la fin de leur contrat. Toutes deux ont fait des études, elles sont très mobiles, mais elles semblent n’être qu’à l’entrée du labyrinthe.

Avis aux sociétés qui veulent recruter des jeunes cultivées et battantes.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *