Montceau – Le square des amoureux, un baiser de travers

Une erreur de communication, le projet espace de culture urbain et le nouveau complexe cinéma. Demandez le programme !

C’est un parc charmant, « le square des amoureux » comme l’appelle Marie-Claude Jarrot, c’est le square du Petit bois non loin du collège Jean Moulin. Il fait l’objet actuellement d’un réaménagement, des haies ont brûlé cet été, des arbres étaient malades ou risquaient de tomber.

Les travaux engagés le furent à la grande stupéfaction des riverains. « C’est une erreur de notre part » avouait madame le maire devant les membres de Montceau ma vie, cette semaine au centre nautique. Une erreur de communication. « Nous aurions dû présenter le projet sur un grand panneau à l’entrée du parc » admettait-t-elle.

Cet aménagement du square des amoureux correspond avec la tranquillité publique qui « va de paire avec le cadre de vie » ajoutait encore l’élue comme le sera la rénovation totale de l’éclairage public intelligent, ou encore l’aménagement de l’espace culturel urbain devant l’Embarcadère avec le skate park, « nous en sommes à l’appel d’offres » soulignait Marie-Claude Jarrot, et la construction du nouveau cinéma avec cinq salles. « Le projet porté par l’association Panacéa va démarrer. Nous allons passer au montage juridique » assurait madame le maire. Elle rappelait au passage avoir refusé le permis de construire destiné à transformer le cinéma Les Plessis. Une mise sur la touche même si Evelyne Davoine, la propriétaire a lancé une procédure pour obtenir un nouvel examen.

Et dans la guerre qui a opposé Montceau au Creusot avec son projet de cinéma avec la présence dans le tour de table d’Evelyne Davoine (propriétaire des cinémas Les Plessis à Montceau et Le Morvan au Creusot), désormais Marie-Claude Jarrot ne s’opposera pas à « un projet de cinq salles au Creusot ».

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *