Montceau – Le linguiste et le sens des noms de lieux-dits

Jean-Pierre Valabrègue, docteur et agrégé es lettres, professeur émérite, auteur reconnu, publié dans plusieurs maisons et dont on peut trouver à la FNAC ou sur Amazon Le livre de l’épeautre, Romain Rolland et la métaphore: La solitude de l’homme de vigie, dédicaçait ce samedi après-midi, au centre culturel Leclerc, son dernier ouvrage « La mémoire des lieuxdits : Charolais – Brionnais – Bourbonnais.

Il s’agit là de l’opus 2 de la collection qu’il consacre à la toponymie après « la mémoire des lieux-dits du canton de Mont Saint Vincent.

Bien entendu il dédicaçait certains de ses autres ouvrages tels que « Le Montcellien : dictionnaire du français régional et écrit dans le Bassin minier de Montceau-les-Mines », « Quais, rues et places : Montceau cette inconnue », sa transcription du latin et traduction en français de « Description du Comté du Charolais » d’Antoine Malepeste.

Il publie actuellement aux éditions « Le Caractère en marche » de Génelard, chez JM Chantreault.

Cet érudit aux recherches et à l’écriture rigoureuse nous a livré aussi « Paillards, coquins, grivois Bourguignons : Bonaventure Des Périers, Guillaume Des Autels, Vivant Denon ; Brèves de Cuisine : Jérome Brochot, Cuisinier, écrit avec Jérome Brochot et une préface de Pierre Arditi.

Cet auteur d’une vingtaine d’ouvrages travaille pour le moment sur un nouvel opus s’intéressant à la vie de Guillaume des Autels, poète Charolais, poète et polémiste français associé à la Pléiade, qui aurait écrit un des poèmes attribués à Louise Labé, « La Belle Cordière ». Parution sans doute fin juin.

Un auteur qui sait passionner son public tout en restant rigoureux dans son approche.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *