Montceau – La survie au bar Aillot, un mythe avec le Rotary

Le Rotary en fait gros comme un camion au Bar Aillot : soirée ambiance Trad avec les Accornemuses.

Du velours jamais à bout de souffle.

Il y a la version « aides toi et le ciel t’aidera » et l’autre «  le don de soi enrichit », ce soir c’est la version « le don aidera là où le besoin est impérieux ». Il s’agit de financer par le Rotary club de Montceau l’acquisition de ShelterBox, ces tentes de survie toutes équipées pour les lieux de malheurs et de catastrophes.

L’objectif ambitieux fixé par le Rotary Montcellien est de 10 ShelterBox, ils en sont à sept, cette soirée permettra peut-être d’en financer une huitième ou en partie.

Pauvre de lui qui ne connaît pas la douceur de la chaleur humaine au son des cornemuses.

Ce samedi soir 26 mai, bien au chaud au cœur du Bar Aillot, que le monde entier nous envie, nous jalouse, se déroule donc un bal Trad au son des cornemuses. Sur le sol en terre du hall d’exposition les couples dansent, font monter de quelques degrés le thermomètre de la chaleur humaine.

Sur la cuisinière de grand-mère de la joue de porc confit gentiment dans des cocotes, traditionnelles elles aussi, pendant que l’orchestre souffle dans le sac de peau et que le public applaudit à tout rompre.

Au bar Aillot, tu dis au revoir au moins 4 fois avant de pouvoir partir, c’est très aimantant, il y a toujours une anecdote, un bon jeu de mots, un visage qu’on reconnaît, alors on renoue le fil d’une discussion que l’on n’avait jamais finie tout en ne l’ayant vraiment jamais commencée.

Bref, pour dire qu’il s’agit là, comme d’habitude, d’une super soirée où l’on a pris du plaisir, dégusté une sublime joue de porc confite et donné de soi pour les autres quelque part ailleurs.

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *