Montceau – « La pieuvre » Black Rock fait peur

Très peu de personnes connaît Black Rock. Il n’était donc pas inutile de diffuser ce vendredi soir à la maison des syndicats à Montceau-les-Mines, le documentaire proposé sur Arte en septembre dernier. Une initiative de la CGT du bassin montcellien.

Premier commentaire à l’issue du visionnage sur le géant de la finance mondiale, « ça fiche la trouille ».

Black Rock n’est pas une banque mais un fonds d’investissement. Il investit dans des sociétés sélectionnées à travers le monde pour leur opportunité d’évolution, donc faire du profit. Elle gère près de 6 960 milliards de dollars.

La peur pour celles et ceux qui ont assisté à la diffusion, que Black Rock s’intéresse de trop près à la réforme des retraites en France si contestée depuis le 5 décembre dernier. « C’est le Canard Enchaîné qui a divulgué que le président Macron a reçu le patron de Black Rock à l’Elysée pour parler de la réforme des retraites » rappelle un cégétiste.

« On voit bien où veut en venir Macron, il collecte nos retraites et va les donner à Black Rock », argumente-t-on dans la salle. « Le but final pour Black Rock, c’est d’obtenir une gouvernance mondiale, de prendre possession de nos retraites et d’investir notre argent dans la direction qu’elle souhaite ». Dans l’énergie renouvelable comme dans l’armement.

Black Rock fait peur. « Est-ce qu’on peut désamorcer cette entreprise, quel système peut-on mettre en place pour la contrer ? » s’interroge-t-on.

Autant de capitaux entre les mains d’une seule et même société, si elle venait à connaître un raté, un grain de sable dans les rouages, « ce serait une catastrophe mondiale et les premiers touchés seront les peuples » avance Alain Daventure, secrétaire générale CGT des retraités multiPro. « Il y aura obligatoirement une révolution. Quand, comment ? »

« Je préfère l’effondrement d’un tel système et retrouver un monde solidaire » souligne une autre personne.

« Voilà pourquoi nous devons défendre notre système de retraite actuel même s’il date de 1945 » entend-on également.

Black Rock va-t-elle devenir leur cauchemar ?

J.B.

 

Un commentaire :

  1.  » Aux armes citoyens,
    Formez vos bataillons …  »
    Informer, c’est nécessaire, mais face à des truands, il ne faut plus être gentil, il est temps de passer à l’action !
    Pour renverser le capitalisme, il faut des actions à l’échelle européenne, voir mondiale.
    Peuples opprimés du monde entier, unissez-vous, unissons-nous !
    Pour info, sachez, messieurs les frileux, que nos aïeux n’ont pas fait la Révolution assis dans leur salon, et qu’ils ont pris des risques en affrontant les fusils des troupes royales ; mais on leur doit des libertés durement acquises, et sans cela, on serait toujours sous un régime totalitaire.
    Aujourd’hui, de nouveaux despotes s’en prennent aux peuples du monde entier, il est nécessaire de réagir pour défendre l’humain !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.