Montceau – Il envisage une grève de la faim

David Sorret, ce Montcellien du Bois du Verne handicapé à 50% à la recherche d’un emploi et au bord du gouffre comme il l’expliquait le 26 septembre dernier, est toujours autant désespéré.

Il attendait beaucoup de son entrevue avec madame le maire à sa permanence le samedi 22 septembre. Son cas avait même été jugé « urgence absolue ». Or ce 2 octobre 2018, David Sorret attend toujours. « J’ai vu la secrétaire de madame Jarrot, elle m’a dit qu’on me tiendra informé ».

Nous avons tenté de joindre la secrétaire de madame le maire, sans succès.

« Si lundi prochain, je n’ai aucune nouvelle, alors j’entamerais une grève de la faim » déclare David Sorret. Il envisage de s’installer au centre-ville et alerter ainsi l’opinion publique.

Bon, la semaine ne fait que commencer.

Jean Bernard

Pour mémoire

Montceau – Handicapé, sans travail, il est au bord du gouffre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *