Montceau – Les hirondelles restent libres et ont pris leur envol

La fusion des clubs gymniques de Montceau-les-Mines interroge.

La ville bruit des rumeurs autour de la création d’un grand club unique de gymnastique sur Montceau. Et pour certains, tout ne se passe comme prévu, un club au moins aurait claqué la porte des négociations.
Attaché à connaître la réalité des choses, l’Info®mateur de Bourgogne a décidé d’y voir un peu plus clair en s’adressant directement à la partie concernée.
Nous avons donc appelé Mme Annick Decerle, présidente du club les Hirondelles sportives de Montceau pour en savoir un peu plus.
Les choses sont claires, effectivement le club ne participe plus aux négociations pour des raisons ne dépendant pas uniquement de sa volonté.
Premier point évoqué par Mme Annick Decerle : en cas de fusion de clubs en un seul il y a cessation d’activité des anciens clubs et création d’un nouveau club. Ceci entraîne la descente en niveau des équipes. Or Montceau est en Top 12 et l’Alliance Elan Gymnique Montcellienne disparaissant dans le nouveau club, ne ferait plus partie du Top 12.
Il a donc été décidé qu’il s’agirait en fait d’une fusion absorption au sein de l’Alliance Elan Gymnique Montcellienne ce qui permettrait de conserver le classement en top 12.
Les Hirondelles sportives de Montceau se seraient retrouvées fusionnées dans un autre club à vocation gymnique très prononcée et appartenant à une autre fédération.

Car, deuxième point évoqué par la présidente, l’appartenance à deux fédérations n’est possible que pour des activités marginales hors la gymnastique. Or les Hirondelles sportives de Montceau appartiennent à la fédération sportive et culturelle de France et non à la Fédération Française de Gym.

Pour ces deux raisons, ne pas perdre son âme et continuer à mener à bien ses activités spécifique, le club a donc quitté les négociations avec l’accord de Mme le maire qui a mis à disposition le Dojo de Salengro et le petit gymnase Jean Jaurès.
Rappelons que le club est partenaire du pôle santé de la ville dans les actions qu’il mène.

Il faut dire que le club des Hirondelles sportives de Montceau est très orienté santé, bien être avec des cours pour les obèses et les diabétiques, en plus de l’éveil de l’enfant, gymnastique artistique, gymnastique rythmique, gym tonic, gym détente, gym 3e âge.

Donc les négociations continuent sans les Hirondelles qui feront quand même bien le printemps.

Gilles DESNOIX

NDLR: Suite à notre article la présidente de l’association des Hirondelles sportives de Montceau a posté un commentaire soulignant les difficultés d’exercice de ses activités.
Effectivement la mise au point de Mme la présidente Decerle est importante.
Mais du coup la question se pose : « pourquoi l’association, dont tout le monde souligne l’importance, ne peut pas mettre en pratique ses activités qui en faisaient aussi sa spécificité et ses qualités » ?
Certes, gérer une commune et l’ensemble des établissements pouvant accueillir des activités diverses n’est pas une mince affaire. Mais quand même la question se pose.

Un commentaire

  1. Annick DECERLE, présidente du Club Hirondelles de Montceau

    Le club des Hirondelles ne propose plus les activités  » éveil de l’enfant, gymnastique artistique, gymnastique rythmique, n’ayant plus de salle mise à disposition adaptée pour ces pratiques.
    Le club axe principalement son activité sur le sport santé-bien être , avec un cours de Gym Form’ Détente (jeudi 10h-11H, salle de judo Salengro) et 2 cours « surpoids, obésité, diabète »(17h-17h45,les Lys à J.Bouveri et 17h30-18h15, gymnase J.Jaurès ). Il est partenariat du pôle santé de la ville, organisant des marches, conférences et ateliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *