Montceau – Chauds comme des braises dans une salle climatisée

Les résidents d’Henri Malot ont bénéficié d’un après-midi climatisé avec boissons fraîches et petits gâteaux et surtout sweet Fernand, le DJ des résidences et de ces Dames.

Le répertoire est connu, bien en adéquation avec le public, éclectique et immense.

Alors le Rossignol de la platine connait un vrai succès dans une salle toute acquise à lui et qui entonne les refrains, connait par cœur les couplets.

Comme la canicule n’est pas admise dans les lieux, le public peut être chaud comme la braise et s’en donner à cœur joie.

Même si l’on chante à tue-tête « ah le petit vin blanc » on se désaltère avec du non alcoolisé, bien frais, bien agréable.

Toute l’équipe est sur le pont pour permettre aux résidents à prendre un maximum de plaisir.

Une chanson convient à la canicule : « L’amour Qui Venait Du Froid » (Dalida)

« Il était venu comme une étoile 
Pareille à celle des nuits de neige 
Le vent froid de sa steppe natale 

Lui parlait comme une mère, une mère

C’était mon rêve, c’était Illia
C’était l’amour qui venait du froid
Comme la neige, j’ai suivi ses pas, comme la neige »

Gilles DESNOIX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *