Montceau – « Bravissimo » !

Les sœurs Berthollet virtuoses à l’Embarcadère.

L’auditorium est plein à craquer pour accueillir les sœurs Berthollet.
Et ça démarre directement, pas de présentation superflue, les morceaux s’enchaînent à un rythme effréné.
Elles jouent dans toutes les configurations : seule ou à deux, au violon ou au violoncelle, mais toujours accompagnées par un excellent pianiste.
Elles montrent qu’elles sont des virtuoses, c’est-à-dire qu’elles jouent avec talent, mais aussi vite, très vite, très très vite. Il y a de la fougue, de l’énergie, tellement… qu’une corde de violon casse pendant l’interprétation !
La salle se lève, acclame. Même après le concert, les sœurs Berthollet gardent le même tempo quand elles arrivent pour les dédicaces dans le hall. La foule s’amasse autour d’elles et, très vite, les CD manquent. Ils sont tous vendus. C’est dire le succès!
Les jeunes du conservatoire de Montceau sont en extase. Les deux virtuoses sont là, devant leurs yeux éberlués. « Et pourtant ce n’est que de la musique classique » s’étonnent presque les sœurs Berthollet. « Mais quand on nous dit: j’ai commencé la musique grâce à vous, ça nous fait chaud au coeur ».
Elles sont les dernières à quitter l’Embarcadère et Montceau se souviendra longtemps de ce concert avec en supplément, deux sœurs toujours souriantes et d’une grande gentillesse. Merveilleuse soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *