Montceau – BDV : une première pierre qui en appelle d’autres

Rénover, bâtir sont deux des volontés de la majorité municipale à Montceau-les-Mines. Et les écoles comme les restaurants scolaires devenus de priorités prioritaires.

Dernière action en date, la pose de la première du nouveau restaurant scolaire au Bois du Verne. Un acte fort pour Marie-Claude Jarrot. « Certaine pierre sont plus importantes que d’autres. Au Bois du Verne, ce quartier a besoin d’être rénové, modernisé et transformé », dit-elle.

C’est un grand chantier qui ne pas se réaliser d’un coup de baguette magique. « Le chemin sera long » précise-t-elle. « Sous prétexte qu’il est impossible de tout faire en même temps, il ne faut rien faire du tout. C’est un volonté politique avec mon équipe, de commencer par le commencement en direction des enfants par ce restaurant scolaire ». Devant elle, les enfants des écoles Pompon et Jules Verne l’écoutent.

La voix est haute, le ton ferme. Madame le maire, critiquée par l’opposition non pas sur le projet mais son financement, n’entend pas se laisser imposer la conduite à tenir. « Les riverains sont convaincus et les élus décidés d’aller vite mais sans se précipiter ».

Cinq ans au moins seront nécessaires pour mener le projet de A à Z. Outre le restaurant scolaire, il est prévu de réunir les écoles Pompon, Jules Verne, Anatole France et Erik Satie, sans compter des services publics. Trois scénarios existent. Les habitants du BDV pourront les découvrir dimanche aux puces sur le stand de la ville.

Jean Bernard

8 commentaires

  1. Nous le savions déjà mais venons de le voir confirmer  » Mme le Maire aime les projecteurs ».
    Partout où la pub est possible elle fait face aux objectifs mais pour honorer les Élèves infirmières et Infirmiers pas de règles.
    Au bdv il faut flâter les électeurs mais le reste ne l’intéresse pas.
    Comment voulez vous nous faire croire qu’elle défend son hôpital lorsque vous constatez le manque de respect pour le futur personnel soignant.
    Arrivée en retard 22h15 au lieu de 20 h00. Pas de discours préparé et surtout sans enthousiasme.
    Un départ après 10 minutes pas même un passage parmis les étudiants et les accompagnants que du dédain.
    Donc l’imâge qui est véhiculée parmis les Montceliennes et les Montceliens est bien réelle.
    Pour les autres fois où vous l’inviter laissez lui croire que les médias nationaux et les télévisions ( bfm) seront là et je vous pari qu’elle sera même en avance.
    Donc Madame le Maire Carton Rouge vous ne jouerez pas le prochain Match.

  2. Je rejoins le point de vue de pascaline . En effet pour avoir été présente à la soirée de gala des élèves Infirmières et Infirmiers nous attendions avec impatience la venue de Mme Jarrot .
    Maire de Montceau les Mines elle n’est apparue qu’a 22 h00 et visiblement pressée . Un discours linéaire sans intérêt où il a été question de la climatisation de la salle sans rapport avec la soirée et immédiatement après la fuite.
    Indigne du premièr Magistrat de notre ville.
    Nous aurions aimé la saluer ou bien qu’ elle vienne nous saluer mais rien trop pressée de partir.
    Par contre il faut saluer la correction du Maire de Blanzy qui lui était présent dès le début de la soirée et qui n’à pas hésité le contact est le dialogue cela s’appel l’humanisme et surtout le respect des autres.
    Alors oui pascaline vous avez raison Mme le Maire aime les feux de la rampe pour preuve elle est arrivée à 22 h00 mais à cette heure plus de journalistes ni photographes donc elle a assuré le service minimum et a aussitôt son discours terminé quitté la salle en essuyant quelques colibets.
    Donc rendez vous est pris.

  3. Bonsoir Je confirme cette manière méprisante de faire du Maire Jarrot de Montceau les Mines car le 12 avril 2019 au Musée de la Mine de Blanzy lors de la présentation du livre « Marie, Femme de Mineur » de l’écrivain Alain Michaud elle était arrivé à 20 h 30’. Début de la conférence : 18 h. Donc, 2 heures et demie de retard…
    Cependant, Jarrot a réussi à paraître sur la photo officielle souriante et contente…Mais, hélas l’événement pour les autres était déjà fini.
    Ça s’appelle en langage courant « Ramer de l’Air ». C’est de la Politique politicienne…

    • Mais rien ne trouvera jamais grâce à vos yeux? Vous croyez pas qu’il y a plus important pour un maire que de parader sur des photos comme vous dites? Et puis si vous êtes courageux signez vos articles de vos vrais noms….

  4. Mais agiter de l’air ne suffit pas toujours. Ainsi le Dimanche 16 Juin 2019, rien n’aller se passer comme prévu…Lors de l’étape Place Beaubernard de Montceau les Mines de la Route de Saône et Loire (course cycliste FSGT internationale par étapes, laquelle s’est réalisé du 14 au 16 Juin 2019), Jarrot arrive en retard, donc… elle n’a pas pu paraître dans les photos de la presse de Saône et Loire « en donnant le coup d’envoi du départ » de cette étape de la course. Car donner l’avis de départ par l’autorité locale est la tradition dans ce type d’évènement dans la région et ailleurs.
    Et l’image de Montceau les Mines dans toute cette histoire alors ?
    Monsieur Selvez, il était à l’heure…comme d’habitude.

  5. Vous etes tous très drôles avec vos commentaires sur le fait que Madame Jarrot ne reste pas forcément à télle ou telle manifestation aussi longtemps qu’elle le souhaiterait mais je vous rappelle par exemple ue ce vendredi, elle n’avait pas moins de 14 invitations à des représentations et autres manifestations, toutes plus importantes les uns que les autres. Donc si elle reste tres longtemps à l’une d’entre elle, ce sont les responsables ou les participants aux 13 autres qui se plaindront. Et puis il fut un temps ou son prédécesseur, oui c’était plus simple, il n’allait à rien. A vous de choisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *