Mont-Saint-Vincent – Le crapiaux fait toujours recette

« Vous pensez que faire des crapiaux en plein été est une bonne idée ? » lance sur le ton de la plaisanterie un des visiteurs qui vient d’avaler avec un plaisir non dissimulé sa crêpe. Le priver de son crapiaux en été, même par 30 degrés à l’ombre serait un péché.

On ne touche pas à la tradition et certainement pas à celle des crapiaux dont la 49e fête a été célébrée ce dimanche au sommet du Mont-Saint-Vincent. Quand on touche du doigt le célèbre crapiaux, la magie opère et on devient dépendant à vie.

Le comité des fêtes Mary – Mont-Saint-Vincent connaît la recette qui bientôt depuis un demi siècle fait la réputation des lieux. Trois cents litres de pâtes se tenaient prêts pour répondre aux demandes des gourmands. Des crapiaux encore des crapiaux mais aussi des stands avec des vignerons et leur production, des producteurs de miel et de confitures. Vous voyez les rapprochement avec les crapiaux !

A cette altitude, tout là-haut au Mont-Saint-Vincent, une voix a résonné. Parfait intermède musicale pour le public venu également apprécier le paysage et se laisser bercer par le timbre de Coralie.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *