Mont-Saint-Vincent – Journée des peintres : la belle cité et le pinceau

C’est toujours le même sentiment qui domine à Mont-Saint-Vincent, celui de se trouver hors du temps. D’ailleurs les 27 peintres qui ont participé ce dimanche à la 33e édition de la journée des peintres en ont apporté la preuve.

Ils portent un regard parfois très différent de la réalité. Ils sont imprévisibles avec leurs pinceaux. Leur univers permet de voir l’invisible et nous ouvre les yeux sur un monde qui n’existe pas mais qui est bien réel avec leurs palettes de couleurs.

Peindre Mont-Saint-Vincent est une ouverture des portes du village aux artistes. Claude Monet sortait de son atelier pour représenter sur ses toiles la nature telle que se présentait.

La journée des peintres organisée par l’association Les Amis du Site Mary/Mont-Saint-Vincent, malgré la crise sanitaire, a connu un très beau succès. Tout le monde dehors même à l’heure de la vente aux enchères des oeuvres réalisées par les artistes. Innovant, original et très apprécié du public.

« Nous nous sommes simplifiés la vie, nous avons tout fait en extérieur. Nous en garderons un souvenir ensoleillé et de belles couleurs » a souligné Denise, la présidente alors que les pierres des vieilles bâtisses restituaient une chaleur douce et que la journée s’achevait dans la tiédeur d’une magnifique journée.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *