Mines de talent – Cassandre Buffet : son objectif, planer au-dessus des 4 mètres

Cassandre Buffet saute à la perche, une discipline qui rencontre de plus en plus d’adeptes chez les féminines. Au club Athlé Bourgogne Sud, « nous sommes un groupe de quatre filles » précise-t-elle.

Sauter à la perche, oui mais pourquoi ? Cette question nous taraude l’esprit. « C’était joli à voir à la télévision » répond elle quand à 12 ans, son chouchou se nommait Renaud Lavillenie. « Ce n’était pas encore Armand Duplantis » ajoute-t-elle, le nouveau surdoué qui s’élève régulièrement au-dessus des 6 mètres.

S’envoyer en l’air, _ « Si vous le mettez je vais éclater de rire » se marre Cassandre; voilà c’est fait _ la jeune athlète de 18 ans recherchait justement des sensations, monter et retomber. Si possible sans toucher la barre. « Je suis heureuse quand elle ne tombe pas ».

Ces sensations, Cassandre Buffet en a en pris une grande bouffée _  d’air _ aux championnats de France juniors le 10 juillet dernier. Son record personnel à 3.61 m, « je le bats à deux reprises » et elle monte sur la troisième marche du podium avec une hauteur à 3.75 m. Elle fait encore mieux  peu après où, à Mâcon elle franchit 3.81 m. « C’est la troisième performance de l’année chez les juniors » lance-t-elle avec hardiesse.

Cassandre Buffet est née à Paray-le-Monial où petite, « je suivais mon papa qui faisait de la course à pied ». Aujourd’hui, outre ses études pour devenir professeure d’éducation physique _ elle est en première année de STAPS au Creusot _ , sans sauter d’étapes, elle compte bien atteindre les 4 m en 2022. « J’ai 20 centimètres à gagner ». C’est autant que cette année en passant de 3.361 à 3.81. Donc réalisable. Elle peut s’appuyer sur les conseils de son entraîneur de l’ABS, Pierre Lapray, un fin technicien. Car au saut à la perche, « la technique est primordiale » reconnaît-elle. Une discipline où il faut allier vitesse d’élan, résistance dans les bras et agilité. Des domaines qui ne lui sont pas étrangers, « je viens de la gymnastique ».

Dans un coin de sa tête, au-delà admirer Duplantis et son record du monde à 6.18 m, Cassandre Buffet rêve en silence des Jeux Olympiques, sachant aussi que le record du monde féminin plane à 5.06 m. La perche est tendue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.