Marigny – La marche des 3 Monts, une marche « 3 étoiles » au guide des Villajoies

Organiser une manifestation en extérieur, c’est prendre le risque de jouer avec la météo. La pluie et c’est foutu, trop chaud et c’est la grande incertitude.

En ce dernier jour de juillet 2022, les Villajoies c’est-à-dire le comité des fêtes de Marigny, organisait sa marche des 3 Monts (Marigny, Gourdon et Mont-Saint-Vincent). Avec 30 degrés au thermomètre voire un peu plus au zénith, combien de marcheurs allaient chausser les bottes des Trois Monts et s’engager sur 7, 13 et même 22 km ?

Ce fut une très belle surprise puisqu’ils furent pas loin de 600 à prendre le départ sur la place de la mairie. Il sont venus tôt pour éviter les grosses chaleurs mais ils sont venus. Il faut dire que cette randonnée a acquis ses lettres de noblesse par la qualité de son organisation et des ravitaillement « 3 étoiles ». Trois Monts, trois étoiles, logique.

« C’est convivial, familial et la plupart du temps, nous avançons à l’ombre des chemins forestiers » raconte une familière du rendez-vous estival.

A l’arrivée, les marcheurs, Emmanuel, Bruno, Gérald et même Brigitte _ un pur hasard, c’est juré _ , purent même prendre un bain de pied dans une eau rafraîchissante dans laquelle on pouvait associer de l’huile essentielle de lavande, une cuillère d’argile ou de sel d’Epsom ou encore du gros sel. Quel pied !

Chez les Villajoies, on aime les extrêmes. La canicule en juillet pour la marche des 3 Monts et le froid en janvier à l’occasion de la marche des soupes. On ne fait pas dans la demi-mesure à Marigny.

Jean Bernard

3 commentaires :

  1. Bonjour très belle rando . Juste un petit reproche un ami s’est perdu au mt st Vincent. Il était parti tard 11 h30 donc il faudrait que les marcheurs pointent à l’arrivée. Il est rentré à 20 h . Merci de votre intention

  2. Pauvres organisateurs s’il fallait en plus surveiller les retours. Déjà que c’est assez la galère comme ça pour trouver assez de bénévoles. Les gens ont leur trace la route , organise le ravitaillement, tous ça pour quelques euros et en plus il faudrait les suivre au GPS … Quel monde d’assistés n’a t on crée …

    • Vous ne devez pas être un habitué des randos populaires. En effet, à notre retour, souvent on nous demande de venir pointer. C’est pour cela que nous devons communiquer notre n° de tél. Il est aussi possible de détecter si absents lorsqu’il reste des voitures sur les parkings (souvent dans des prés).
      Question de sécurité 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.