Lycée Parriat – Classe préparatoire, elle rend possible tous les possibles

On ne le sait sans doute pas assez, mais le lycée Parriat à Montceau-les-Mines a été le premier à permettre à des bacheliers en série professionnelle de poursuivre leur cursus et, en trois ans de classe préparatoire, accéder aux grandes écoles, notamment l’une des plus connues, polytechnique.

Et chaque année, peu de temps après la rentrée, la ville de Montceau-les-Mines, aime à accueillir et encourager les élèves de première année de cette classe préparatoire. La réception s’est déroulée au salon haut de l’Embarcadère en présence de Jocelyne Buchalik, adjointe à la jeunesse et à la culture, de madame le maire, Marie-Claude Jarrot, du proviseur de Parriat, Eric Fournier, des enseignants et d’une cinquantaine d’élèves dont d’anciens venus pour la journée apporter leur soutien et témoigner des « bienfaits » de la classe préparatoire. Parmi eux, un exemple de la promo 2011 qui a fait polytechnique avec son bac pro en poche. Il travaille désormais à Paris.

Comme quoi, l’ascenseur social, un terme repris à l’envi par Eric Fournier et Marie-Claude Jarrot, fonctionne parfaitement et est toujours en état de marche à Parriat, même si désormais il faut compter avec Chambéry.

Le lycée Parriat reste toujours la référence en la matière avec notamment chaque année entre 95 à 97% de réussite en troisième année. Une excellence récompensée, souvenez-vous, par le prix de la Fondation Egalité des Chances dont le slogan  « Travailler à l’égalité des chances c’est simplement rendre possible tous les possibles… » résume parfaitement la pensée du chef d’établissement, de Marie-Claude Jarrot et des anciens élèves.

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *