La mise en garde du Codef aux maires de 62 communes

Voici le courriel adressé lundi 7 janvier 2019 aux maires des 62 communes se situant à + ou – 30 minutes de l’hôpital Jean Bouveri. Le Codef attend un soutien de ces maires dans la lutte qu’il a mené contre la fermeture de la chirurgie à l’hôpital de Montceau et, aujourd’hui pour le retour de la chirurgie ambulatoire au sein de ce même établissement, qui depuis mai 2018, n’a plus de chirurgie.

Réunion publique_Optimized (1)

Cliquez ci-dessus

 

2 commentaires

  1. On compte sur vous messieurs les maires.
    Un hôpital sans chirurgie n’est plus un hôpital et est voué à plus ou moins long terme à la fermeture de ses urgences……
    Nous avons besoin de cette chirurgie :
    – pour une prise en charge rapide de l ‘urgence chirurgicale, ce qui n’est pas le cas quand il faut faire 5o km
    – pour éviter de mettre sur la route des hordes de familles visitant leurs malades……on ne parle pas de l’empreinte carbone ici. Mais nos politiciens n’en sont pas à une aberration près.
    – pour désengorger l’ hôpital de Chalon qui frise l’asphyxie avec les risques d’erreurs médicales inhérentes à cette situation.
    La fermeture des urgences contrairement à ce qui avait été annoncé haut et fort comme argument de « vente » n’a absolument pas ramené les comptes à l ‘équilibre.
    Défendons la proximité, gage d’une prise en charge égalitaire pour tous les citoyens
    Meilleurs voeux au CODEF et merci pour votre action.

  2. D’accord à 150% avec claudine MARECHAL !!
    Mis à part le fait que le démantèlement de cet hôpital est une réelle catastrophe, et que sans service de chirurgie certaines personnes verront leur chance de survie extrêmement réduite, chaque maire devrait comprendre que sans un hôpital de grande proximité comprenant le maximum de services, nombre des habitants de sa ville partiront à plus ou moins long terme, et nombre de familles qui auraient pu s’installer dans cette même ville ne viendront pas.
    Moins d’habitants = moins d’indemnités (puisqu’il faut des arguments qui touchent les maires qui ne bougent pas le petit doigt et se contentent de faire des voeux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *