Jumelage Blanzy-Hettenleidelheim – Un séjour riche et varié pour les Allemands

Qu’on le veuille ou non, la covid qui n’a toujours pas dit son dernier, a laissé des traces dans le bon fonctionnement des associations et notamment les comités de jumelages comme à Blanzy. La machine est longue a se remettre en route. Chacun attend avec impatience le retour du carnaval, fruit du comité de jumelage Blanzy – Hettenleidelheim.

En attendant, les échanges ont repris en direction des jeunes mais toujours avec parcimonie. Qu’importe le nombre, l’important a été de recevoir neuf jeunes de Hettenleidelheim.

Aujourd’hui, dans tous les cas de figures, on peut toujours incriminer la guerre en Ukraine, la variole du singe ou le manque de moutarde mais comment expliquer au président du comité de jumelage, Bernard Tremeau que pour faire du café en marge de la clôture du séjour des Allemands par un barbecue à l’étang Michelin, qu’il faut du café (il l’avait), mais il manquait les filtres, éventuellement du sucre mais surtout, un porte-filtre à défaut de machine à café. Tout partait d’un bon sentiment…

Ceci dit, même sans café, les jeunes allemands ont pris beaucoup de plaisir à pêcher dans l’étang mis gracieusement à disposition par le comité d’entreprise Michelin Blanzy. Cette journée au bord de l’eau mettait fin à un séjour chargé : accrobranche, camping à Uchizy avec canoë, visite de Charolles, de la chocolaterie Dufoux et de la Maison du Charolais, sans oublier du badminton au gymnase Jean Zay.

La covid n’était même pas invitée.

J.B.

 

Un commentaire :

  1. Vive l’amitié franco-allemande. Il faut profiter de tous ces échanges possibles avec ce pays partenaire pour nos jeunes, un expérience enrichissante !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.