Hôpital – Fermeture de la chirurgie : C’est pas moi M’sieur, c’est l’autre qu’a tout fait !

La fermeture de la chirurgie à l’hôpital de Montceau, on en a parlé avant, pendant et voilà que le sujet revient sur le devant de la scène.

Honnêtement, dans ce feuilleton, nous ne savons plus très bien où se situe la vérité ? Espérons seulement que les patients sont mieux traités que ne peut l’être l’information.

Toujours est-il que lundi en fin de journée, le Codef (collectif de défense des usagers des hôpitaux) a jugé la situation suffisamment grave pour alerter la presse et en particulier du courrier reçu le 8 octobre dernier signé de Pierre Pribille, directeur général de l’ARS (agence régionale de santé).

Un courrier qui faisait suite à une demande par avocat interposé, à savoir Maître Claude Vermorel, « puisque, malgré nos nombreuses demandes à l’intéressé, elles sont restées sans réponses » rappelle Michel Prieur, président du Codef.

« C’est un déni de démocratie que nous vivons pour le maintien de la chirurgie à Montceau » s’égosille Michel Prieur, qui pour résumer la situation annonce: « La fermeture de la chirurgie, ce n’est pas moi (Pierre Pribille), c’est eux, c’est-à-dire le Copermo et la direction de l’établissement, donc madame Ungerer (directrice du GHT, groupement hospitalier du territoire nord) ».

« Je vous informe que l’ARS a pris acte de la décision de la direction de l’établissement d’arrêter l’ensemble de l’activité de chirurgie selon une programmation calendaire » informe dans sa réponse à Maître Vermorel, le directeur de l’ARS. Une décision qui fait suite à celle du Copermo « qui a validé le scénario de fermeture de l’ensemble de la chirurgie dans l’optique d’un redressement de la trajectoire financière de l’établissement fortement dégradée » ajoute Pierre Pribille.

De recommandations (du Copermo), la direction serait donc passée à l’acte « chirurgical » en retirant la chirurgie (gouffre financier) d’un coup de scalpel.

Et aussi incroyable que cela puisse paraître et confirme ce que nous savions déjà, Pierre Pribille précise: « Aucune décision de non renouvellement de suspension ou de retrait d’autorisation d’activité de soins n’a été prise par l’ARS ». Faut-il comprendre que les actes chirurgicaux sont toujours possibles à l’hôpital de Montceau ? La chirurgie a fermé mais l’autorisation d’opérer demeure.

Pour le Codef, deux choses, d’abord Pierre Pribille « est le seul responsable de la fermeture de la chirurgie » et, nonobstant de cette situation, Michel Prieur souhaite désormais « relancer la mobilisation et notamment l’appel aux maires pour exiger le maintien de la chirurgie ambulatoire de proximité » qui, rappelle-t-il a été le recours de l’ex-directrice déléguée de l’hôpital dans un document de travail daté du 11 septembre 2017 et présenté au conseil de surveillance du 6 décembre 2017.

Or le 8 janvier 2018, l’annonce de la fermeture de la chirurgie était actée et en juillet, la directrice déléguée, Isabelle Tabyaoui, quittait son poste remplacée depuis le 24 septembre dernier par Nicolas Ridoux, « que nous allons rencontrer ce mercredi à notre demande » signale Michel Prieur.

Bientôt un nouvel épisode. A ne pas manquer !

Jean Bernard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *