Hôpital – Codef, l’espoir fait vivre

Communiqué – Espoir d’être entendu ? N’allons pas trop vite en besogne ! Nous avons reçu un courrier du Chef de Cabinet du Premier ministre nous informant que Monsieur Edouard Philippe “avait bien pris connaissance de notre démarche ainsi que des préoccupations qui la motivent”.
Et de nous informer qu’il transmettait notre correspondance à Madame Buzyn, ministre des solidarités et de la santé, «afin qu’elle en prescrive l’examen et vous tienne directement informé ». Dont acte. Ce passage de notre dernier courrier par Matignon sera-t-il de nature à faire réagir Madame Buzyn qui jusqu’alors n’a donné aucune suite aux huit lettres que nous lui avons envoyées ? La première est datée du14 septembre 2017 !
Pour entretenir l’espoir d’être entendu nous avons aussitôt envoyé à Monsieur Edouard Philippe la réponse ci-dessous :

« Monsieur le Premier Ministre,
Nous vous accusons réception du courrier cité en référence et revenons vers vous par retour pour vous dire nos difficultés à communiquer avec Madame Buzyn ministre de des Solidarités et de la Santé.
En effet les lettres recommandées (8 au total) que nous lui avons envoyées pour expliquer la situation et présenter nos réflexions pour le maintien de la chirurgie au centre hospitalier Jean Bouveri à Montceau les Mines sont restées sans réponses.
Afin que la lettre que vous allez lui faire suivre ne subisse pas le même sort, nous vous saurions infiniment gré d’intervenir auprès d’elle pour qu’une suite concrète soit donnée à notre requête dans les meilleurs délais.
En effet nous sommes à une quinzaine de jours de la fin programmée de toute la chirurgie et le Conseil de Surveillance de l’hôpital a refusé de siéger jeudi 12 avril après avoir dit Non à la fermeture de la chirurgie.
Nous renouvelons avec insistance notre demande de suspendre cette décision de fermeture, mesure de bon sens et qui ne nécessite aucun engagement financier de la part de votre gouvernement. Mesure qui semble s’imposer après le rejet unanime
du PRS par le Conseil Régional de Bourgogne et de nombreux conseils municipaux.
Espérant être enfin entendu et pouvoir donner une réponse positive lors de notre rassemblement populaire du samedi 21 Avril prochain.
Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de nos sentiments citoyens respectueux. »
Le 14 Avril 2018

Un commentaire

  1. Mwouais….le premier ministre a vu et transmis. Je reste dubitatif devant les propos qui décrivent cette démarche. J’espère simplement qu’elle n’est pas destinée à gagner du temps.
    Il est très important de rester vigilant.
    Madame Buzyn va s’adresser à son chef de cabinet, les secrétaires de celui-ci vont recevoir la consigne de répondre…….etc et ensuite ?
    Je verrai bien un courrier réponse commençant par  » votre courrier où vous expliquez que (….)a retenu toute mon attention et bla bla bla…etc.
    J’espère me tromper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *