•  

Hommage à Samuel Paty – Les bougies de la liberté à Montceau

La lumière ne s’éteindra jamais. Ce mercredi, alors que le soleil a disparu, la flamme de la liberté a brillé sur Montceau-les-Mines. Sur les marches du parvis de l’hôtel de ville, la population est venue déposer une bougie en hommage à Samuel Paty, lâchement assassiné devant son collège. Un acte barbare, un acte terroriste qui montre combien cette liberté d’expression si chère aux Français peut être la cible d’un individu ignoble agissant au nom de l’islam.

Marie-Claude Jarrot, maire de Montceau-les-Mines, elle-même enseignante est restée sobre dans ses paroles, préférant lire aux Montcelliens et Montcelliennes, le poème de Paul Eluard, « Liberté », écrit en 1942 pendant la Seconde Guerre mondiale.

Montceau gardera cette pensée, se rappellera que la liberté est un leitmotiv qu’il faut absolument illuminer en toute circonstance. Ne jamais laisser la flamme s’éteindre, ne jamais plonger dans les ténèbres.

A Montceau, ce mercredi soir, les bougies ont brillé devant le parvis de l’hôtel de ville, une façon très émouvante de penser à Samuel Paty.

J.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *