Guerre en Ukraine – Solidaires 71, « rien à gagner d’une nouvelle guerre »

Non à la guerre en Ukraine,
la guerre n’est jamais une solution, oui à une solution politique négociée

CommuniquéLes tensions entre les États-Unis et la Russie – deux puissances nucléaires – atteignent des proportions alarmantes avec des mouvements de troupes russes massifs aux frontières de l’Ukraine d’une part et des livraisons d’armes et envoi de troupes par l’OTAN dans les pays limitrophes d’autre part. Cette politique de confrontation ne peut produire que des perdants.

Nous ne sommes pas à l’abri de provocations qui déboucheraient sur une guerre d’ampleur.
L’Ukraine paie un lourd tribut économique et humain en raison des hostilités nationalistes attisées au niveau international. Ces tensions peuvent avoir des conséquences très négatives pour tous les peuples d’Europe bien au-delà de la zone du conflit, par exemple la flambée des prix du gaz…
Nous choisissons la voie du dialogue et de la paix. Il existe des solutions diplomatiques à la crise.
Nous dénonçons les jeux géopolitiques à l’œuvre tant de la part de la Fédération de Russie, de l’Union Européenne, de l’OTAN et d’autres…
Nous demandons à tous les responsables politiques d’arrêter de suivre la logique militaire et de faire prévaloir l’aspiration des peuples à la paix.
Tous les peuples sans exception – qui sont confrontés à une crise globale (climatique, sanitaire, sociale…) frappant les plus pauvres , les plus fragiles – n’ont rien à gagner d’une nouvelle guerre !
Les priorités pour les peuples et l’avenir de l’humanité se nomment : Paix, climat, justice sociale, réalisation des droits humains, désarmement !
Nous revendiquons :
1 Que les troupes russes quittent l’Ukraine
2 Des négociations immédiates pour la désescalade
3 L’arrêt des menaces, des concentrations de troupes de l’OTAN et de la Russie et des livraisons d’armes à toutes les parties
4 Un cessez-le-feu en Ukraine et la mise en œuvre des accords existants
5 Que les Nations-Unies soient le cadre privilégié d’élaboration des solutions politiques et diplomatiques pour régler la question ukrainienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.